6eme sens Zenspirit
Pas encore inscrit ? Rejoignez-nous pour vous documenter ou partager vos expériences sur nos sujets.
En tant qu'invité, vous pouvez lire certaines catégories sans pouvoir y répondre.
Pour participer et lire tous les sujets du forum, merci de vous inscrire (mot de passe et pseudo).



6eme sens Zenspirit

Esoterisme, Spiritualité, Oniromancie, Au-delà, Bien-être... Bienvenue dans l'antre du forum Invité
 
AccueilPortailÉvènementsPublicationsS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 LE COEUR COMMUNIQUE AVEC LE CERVEAU

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
gaiane

avatar


MessageSujet: LE COEUR COMMUNIQUE AVEC LE CERVEAU   20.01.17 23:43

La mort, dans l’Egypte antique, est un trépas et non une fin, c’est-à-dire que la mort représente un passage vers autre chose. En tant qu’étape, la mort est entourée d’un certain nombre de rites, qui s’inscrivent directement dans le mythe osirien.La pensée égyptienne influença fortement les Hébreux qui séparaient l'âme en deux composantes, la Nefes, correspondant à la vie corporelle, et la Ruah,partie spirituelle, représentant les dons surnaturels du divin

Dans les étapes de momifications en egypte, on procédait à l’extraction des organes ainsi que du cerveau. Le cerveau n’a pas de valeur dans l’imaginaire égyptien, puisque c’est le cœur qui est le siège de la pensée, c’est sans doute pourquoi il est retiré et parfois remplacé par de la cire d’abeille.
Le coeur, siège de la pensée selon les Egyptiens, est remis en place, après un traitement pour sa conservation, car le défunt en a besoin pour le jugement dernier, si non, il est remplacé par une amulette en forme de scarabée. Les autres viscères, soigneusement enveloppés dans des toiles de lin, sont conservés dans 4 vases canopes fermés par des bouchons.
D'après Dunand, et Lichtenberg, « Le cœur était en règle générale laissé à sa place, car il importait qu'il ne soit pas séparé du corps : il était censé être le siège des sentiments, de la conscience et de la vie"
LE COEUR COMMUNIQUE AVEC LE CERVEAU
Dans le domaine de la neuroradiologie, les scientifiques ont découvert que le cœur possède son propre système nerveux intrinsèque, un réseau de nerfs fonctionnellement sophistiqué décrits comme le « cerveau du cœur » contenant plus de 40 000 neurones, ce petit « cerveau » donne au cœur la capacité d’évoluer de façon indépendante, traiter l’information, prendre des décisions, et démontre même un type d’apprentissage et de mémoire. En substance, il semble que le cœur soit vraiment un système intelligent.La recherche a également révélé que le cœur est une glande hormonale qui affecte profondément le cerveau et le fonctionnement du corps. Le cœur produit l’ocytocine bien connue comme l’hormone d’attachement.
le cerveau communique avec le cœur et le cœur avec le cerveau, il y a échange d’information de l’esprit à l’âme et vis versa par le système nerveux autonome, la voie hormonale la pression arterielle et la voie electro-magnetique.
En outre, de nombreuses expériences ont montré que les signaux que le cœur envoie continuellement au cerveau influent sur la fonction des centres cérébraux supérieurs impliqués dans la perception, la cognition et le traitement des émotions.
En plus du vaste réseau de communication neuronale reliant le cœur avec le cerveau et le corps, le cœur communique également des informations vers le cerveau et dans le corps via des interactions de champs électromagnétiques.

Le cœur génère un champ électromagnétique rythmique le plus puissant et le plus étendu de l'organisme.
Par rapport au champ électromagnétique produit par le cerveau, la composante électrique du champ du cœur est d'environ 60 fois supérieure à l'amplitude qui imprègne chaque cellule dans l corps.
L'élément magnétique est environ 5000 fois plus puissant que le champ magnétique du cerveau et peut être détecté à quelques mètres du corps avec des magnétomètres sensibles.
Le cœur génère une série continue d'impulsions électromagnétiques, dans lequel l'intervalle de temps entre chaque battement varie de manière dynamique et complexe.
Le domaine rythmique omniprésente du cœur a une puissante influence sur les processus dans le corps.
Nous avons démontré, par exemple, que les rythmes cérébraux se synchronisent naturellement à l'activité rythmique du cœur, et aussi que pendant des sentiments durables d'amour ou d'affection, la pression artérielle et le rythme respiratoire, entre les autres systèmes oscillatoires, se rythment avec le cœur.
Pas de preuve scientifique d'une greffe de la personnalité
Si les biophysiciens disent vrai, le cœur est aussi un générateur électromagnétique très puissant. Il crée un champ électromagnétique qui englobe le corps et s’étend à 2 à 3 mètres en dehors du corps. Lors d’une transplantation du cœur, l’énergie ou la mémoire cellulaire logée dans les cellules des tissus garderait les plus hautes fréquences de la lumière (l’énergie que l’on retrouve dans les forces du Yin et du Yang). Suite à la transplantation, la mémoire au niveau cellulaire et au niveau spirituel agirait donc dans le nouveau corps et modifierait le comportement du receveur.
(Etude de Schwartz et Russek ) Le processus de rejet d’un organe transplanté peut refléter non seulement le rejet de l’organe matériel (la composante cellulaire) mais aussi le rejet de la mémoire cellulaire qu’il apporte (les informations et l’énergie conservées dans les cellules du donateur transplantées). Si cela est exact, cette théorie a des implications profondes sur l’emploi de la MTC pour le traitement des patients recevant un organe par transplantation.
Pour l’instant, il s’agit de supposition ...
Les transplantés cardiaques sont quelques uns à raconter avoir reçu, en plus du cœur, certains traits de la personnalité de leur donneur, mais il n'y a pas de preuves scientifiques. L'histoire la plus connue est probablement celle de Claire Sylvia, ancienne danseuse professionnelle à qui on a greffé le cœur d'un jeune homme de 18 ans mort dans un accident de moto. Dans son livre intitulé Mon coeur est un autre, elle raconte qu'elle a commencé à avoir de folles envies de bière et de poulet du KFC après l'opération - des choses que le donneur appréciait.
En 1977, est paru un livre intitulé A Change of Heart retraçant les changements apparents de personnalité observés chez Claire Sylvia9, une jeune femme ayant subi une transplantation cœur-poumon au Yale-New Haven Hospital, en 1988. Elle déclara avoir remarqué des changements dans ses attitudes, habitudes et préférences après son opération. Elle avait des envies inexplicables d’aliments qu’elle n’appréciait pas auparavant. Par exemple, elle, qui était une danseuse et une chorégraphe très attentive à sa santé, n’avait pu résister, en quittant l’hôpital, à l’envie d’aller dans un fast-food et de commander des nuggets de poulet, aliment qu’elle ne consommait jamais. Claire se sentit attirée par les couleurs froides et délaissa le rouge et l’orange vifs qu’elle portait auparavant. Elle commença à se comporter de manière agressive et impétueuse, ce qui ne lui ressemblait pas, mais s’avéra typique de la personnalité de son donneur. Fait intéressant, on avait retrouvé des nuggets de poulet frit du même fast-food dans la veste du jeune homme (son donneur) au moment de sa mort.
Revenir en haut Aller en bas
http://audedans.forumactif.org/
Seino
Modérateurs
Modérateurs
avatar


MessageSujet: Re: LE COEUR COMMUNIQUE AVEC LE CERVEAU   21.01.17 7:11

Il serait intéressant de savoir ce qu'il se passe en cas de greffe d'un coeur artificiel. Merci pour cet article.
Revenir en haut Aller en bas
gaiane

avatar


MessageSujet: Re: LE COEUR COMMUNIQUE AVEC LE CERVEAU   21.01.17 11:58

ah oui c'est vrai Seino, pas bête Wink


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://audedans.forumactif.org/
sidarta

avatar


MessageSujet: Re: LE COEUR COMMUNIQUE AVEC LE CERVEAU   22.01.17 13:21

merci gaiane pour ce sujet qui m'a fait découvrir que tout ce que je pense est vraie.
depuis long temps que je pense qu'il y a une relativité entre le cœur est le cerveaux.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LE COEUR COMMUNIQUE AVEC LE CERVEAU   

Revenir en haut Aller en bas
 
LE COEUR COMMUNIQUE AVEC LE CERVEAU
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LE COEUR COMMUNIQUE AVEC LE CERVEAU
» je communique avec mon guide
» Chemin de la Croix en union avec le Sacré-Coeur
» mon père communique avec un proche décédé et est télépathe
» TV-Radio SACRE COEUR

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
6eme sens Zenspirit :: Espace Spirituel :: Sujets à réflexions spirituelles, existentielles, philosophiques-
Sauter vers: