6eme sens Zenspirit
Pas encore inscrit ? Rejoignez-nous pour vous documenter ou partager vos expériences sur nos sujets.
En tant qu'invité, vous pouvez lire certaines catégories sans pouvoir y répondre.
Pour participer et lire tous les sujets du forum, merci de vous inscrire (mot de passe et pseudo).



extrait du livre l'empire des anges

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

extrait du livre l'empire des anges

Message par mickaella le 05.09.16 9:57

bonjour je voulais vous faire partager un extrait plein d'humour du livre l'empire des anges

                                      JE MEURS

Donc je meurs,
c'est arrivé vite et fort. A l'improviste.
Il y a eu un grand bruit, je me suis retourné. J'ai vu l'avant d'un Boeing 747 ( probablement égaré suite a une grève des aiguilleurs du ciel) qui surgissait dans ma baie vitré, fracassait les murs, traversait mon salon, anéantissait mes meubles, pulvérisait mes bibelots, s'avançait vers moi dans une course folle.

Tout s'est passé au ralenti. Alors que le décor se désagrégeait en mille morceaux autour de moi, j'ai entrevu les visages des pilotes.
Il y avait un grand maigre et un petit chauve.
Ils étaient surpris. Ce devait être la première fois qu'ils amenaient des passagers directement dans des maisons!!!!

Le grand maigre avait le visage révulsé d'horreur alors que l'autre donnait tous les signes d'une grande panique. Je ne les entendais pas mais celui qui avait la bouche ouverte devait hurler fort.

J'ai reculé mais un avion en plein élan, qui plus est un Boeig 747 ne s'arrête pas d'un coup. Geste dérisoire!!!

Plus d'images, plus de sons, plus de sensations externes. Tssss..... Mauvais signes.....
Le système nerveux dispose d'encore un peu de jus.
Mon corps est peut-être  "récupérable!!"
Avec un peu de chance les secours arriveront a temps, ferront redémarrer le cœur, colmateront par ci, par là les membres cassés, je resterais longtemps au lit et tout redeviendra comme avant!!!!!

                             Allez, j'attends les secours. Ils vont venir.
Mais qu'est ce qu'ils fabriquent??? j'y suis. A cette heure-ci il doit y avoir des embouteillages partout.
Je sais qu'il ne faut pas se laisser aller. La mort c'est un laisser-aller de trop.
                            Il faut faire marcher mon cerveau. Il faut penser. Penser a quoi???

Tiens, à une chanson de mon enfance.
Il était un petit navire,
Il était un petit navire,
Qui n'avait ja-ja-jamais navigué,
Qui n'avait ja-ja-jamais navigué....

C'est quoi après les paroles?
Zut la mémoire se met en grève elle aussi. Fermeture de la bibliothèque.
Mon cerveau s'est arrêté, je le sens bien, mais je...... Je continue de penser. Descartes avait tord.
On peut "ne plus etre" et "penser encore" Je fais meme plus que penser, j'ai une parfaite conscience de ce qu'il se passe. De tout ce qu'il se passe.
Je n'ai jamais été aussi conscient.....

mickaella


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum