6eme sens Zenspirit
Pas encore inscrit ? Rejoignez-nous pour vous documenter ou partager vos expériences sur nos sujets.
En tant qu'invité, vous pouvez lire certaines catégories sans pouvoir y répondre.
Pour participer et lire tous les sujets du forum, merci de vous inscrire (mot de passe et pseudo).



LETTRE DU PARADIS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

LETTRE DU PARADIS

Message par gaiane le 04.09.16 1:13

Dieu a dit:
Lorsque vous faites du Godwriting™, vous n’avez pas à choisir un sujet. Vous n’avez pas à avoir un besoin immédiat. Vous n’avez pas à sortir un agenda ou une liste de questions à poser. Je suis un Dieu qui fait plus que répondre à vos questions limitées, et vous devez être simplement une personne ordinaire qui a l’intention de M’écouter, ce qui est Mon Godwriting pour vous. Vous vous l’appropriez. Votre volonté de M’écouter est une bénédiction quelle que soit la manière dont vous le regardez.
Qu’est-ce que le Godwriting sinon que votre volonté à écouter ce que J’ai à dire ?
Écoutez ceci concernant Notre relation:
Il est vrai que Je suis votre Serviteur. Je suis votre serviteur, bien au-delà de ce que vous savez. En même temps, vous n’êtes pas Mon donneur d’ordres. Je ne suis pas obligé d’obéir à vos ordres. Bien entendu, parfois vous avez pensé que vous êtiez supposés commander le menu de la vie que vous désiriez et que Je devais vous offrir vos désirs sur un plateau d’argent. Si Je ne le fais pas, vous pensez peut-être que Je Me suis trompé. C’est très bien d’être confiant, mais être confiant ne veut pas dire que tout doit aller dans votre sens.
Lorsque vous êtes sûrs que votre volonté devrait passer avant la Mienne, vous pourriez passer pour des arrogants. L’opposé d’arrogant n’est pas exactement docile, ni obséquieux mais plutôt humble. Il y a une certaine suffisance lorsque vous êtes sûrs que vos désirs doivent être bien exaucés.
Être humble ce n’est pas être effacé. L’humilité, ce n’est pas être la cheville ouvrière. L’humilité , c’est savoir qu’une bonne vie n’est pas obligée de suivre ce que vous préférez. Il ne s’agit pas que tout dans la vie aille dans votre sens, ni penser que J’ai été négligent. Ni devez-vous vous considérer comme victime d’un tort, parce que Ma volonté, telle que vous la perçevez, fut accomplie et la vôtre ne le fut pas.
C’est vrai, Je suis votre Serviteur et Je suis content de l’être. Je vous sers. Mais Je ne suis pas votre valet, ni votre laquais. Je suis davantage qu’un puits à souhait.
Vous M’avez peut-être considéré comme un facteur, qui de par son travail, doit vous apporter les lettres et les nouvelles que vous voulez à un moment donné et qui n’a aucune liberté de vous laisser quelque chose qui ne soit pas sur votre liste favorite.
Lorsque vous vivez assez longtemps, vu sous votre perspective, la mort vous fait perdre les êtres chers qui s’en vont vivre sur une terre étrangère loin de vous. La mort semble inamicale à votre égard. Vous vous demandez où se trouve Mon coeur lorsque Je ne réponds pas à vos appels à la clémence.
Mes chers enfants, ce n’est pas à vous de M’instruire. Ce n’est pas à vous de M’anticiper. Ce n’est certainement pas votre rôle de Me donner de sages conseils.
Le conseil avisé que Je vous donne n’a rien à voir avec l’égo. Bien entendu, personne ne veut rien renier. Lorsque vous vous sentez vous-mêmes et votre vie personnellement visés, et que vous ne voulez pas entendre ce qu’il en est, les chances sont que votre sensibilité soit un échappatoire pour votre égo.
Pourtant, telle que la vie vous apparait, il n’est pas habituellement en votre faveur d’avoir des dérogations ou des faveurs spéciales. Il est plus sage pour vous de regarder d’un angle différent. Il va sans dire que lorsque vous vous voyez blessés, cela vous semble réel. La blessure n’est que réalité à un niveau superficiel.
Il y a cependant un autre niveau d’où regarder, puis un autre et un autre. Vous êtes sur le point de voir la vie d’un certain angle, et vous protestez souvent contre ce que vous voyez. Approchez-vous maintenant, regardez plus haut. Ce que vous faites de la vie n’est pas un état permanent. Escaladez plus haut et vous verrez naturellement la vie d’une vibration plus élevée et d’une plus grande clarté.
Ce que vous considérez comme terrible vient de la manière dont vous le regardez.
De toute évidence, vous n’avez pas à regarder de la manière dont vous êtiez habitués.
Pour l’amour du ciel, pourquoi voudriez-vous vous accrocher à une conscience plus probablement moindre ?
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

gaiane


http://audedans.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: LETTRE DU PARADIS

Message par Seino le 04.09.16 11:23

On dirait la diatribe que fait Dieu à Job, lorsque celui-ci est accablé de malheurs et demande à Dieu de s'expliquer :-(


BURP ! ! Oh... Pardon !

PROUT,  PROUT ! [size=13]ARGH ... SORRY.[/size]

Seino
Modérateurs
Modérateurs


Revenir en haut Aller en bas

Re: LETTRE DU PARADIS

Message par mickaella le 05.09.16 10:15

merci pour ce haut message!!!!

mickaella


Revenir en haut Aller en bas

Re: LETTRE DU PARADIS

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 14:46


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum