6eme sens Zenspirit
Pas encore inscrit ? Rejoignez-nous pour vous documenter ou partager vos expériences sur nos sujets.
En tant qu'invité, vous pouvez lire certaines catégories sans pouvoir y répondre.
Pour participer et lire tous les sujets du forum, merci de vous inscrire (mot de passe et pseudo).



Michel Delpech - La fin du chemin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Michel Delpech - La fin du chemin

Message par Lovely le 03.01.16 11:46

Hier soir, Michel Delpech est parti de l'autre coté du chemin pour rejoindre la paix et la lumière, après s'être battu d'un cancer de la gorge et de la langue.
Je trouvais bien de parlé de lui, sur une de ses chansons que mon fils adore écouté et également le témoignage de sa femme médium, qui avait prédit la maladie de son mari.






(Article publié dans Gala en octobre 2015) Gene­viève Delpech est l'épouse de Michel Delpech, atteint d'un cancer et en soins pallia­tifs. Médium, elle raconte son don dans un livre, Le don d'ailleurs, auto­bio­gra­phie d'une médium (Ed. Pygma­lion). Une expé­rience « extra­or­di­naire » et un message d'amour.


Elle le sait, dans quelques heures, sa vie risque d’être quelque peu boule­ver­sée. On ne sort pas un ouvrage inti­tulé Le don d’ailleurs, auto­bio­gra­phie d’une médium (Pygma­lion) sans éveiller les curio­si­tés et susci­ter des espoirs. Elle a beau avoir pris soin d’écrire un « Aver­tis­se­ment », comme quoi il ne faut attendre d’elle ni consul­ta­tion ni suivi de deuil, etc., les solli­ci­ta­tions risquent d’être nombreuses. Rien qui ne fasse peur à cette belle brune à la chevelure fran­gée, aussi solaire que lucide. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] assume, Gene­viève sait se proté­ger aussi. On ne sort pas pour la première fois de [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] sans en avoir pesé les tenants et les abou­tis­sants.
L’heure est venue, c’est tout. De témoi­gner.

Une rencontre, avec le père François Brune, prêtre qui encou­rage la commu­ni­ca­tion avec les défunts, un fais­ceau de signes, des circons­tances, doulou­reuses comme lumi­neuses, ont décidé de la nais­sance du livre. François Brune, qui a signé la préface, lui a enjoint de racon­ter ses expé­riences, convaincu qu’elles aide­raient à « ébran­ler le maté­ria­lisme du désen­chan­te­ment » en appor­tant « la preuve qu’un disparu est partout sauf dans sa tombe ».  Elle aime cette idée: "C’est quand même plus roman­tique de savoir qu’on ne finit pas bouf­fés par les vers et qu’il y a du “Merveilleux” après.«  Peu lui chaut de passer pour une folle:  »On ne brûle plus les sorcières aujourd’­hui, non?" Mais pas ques­tion de rejoindre la cohorte de ceux qui « usent d’un pouvoir morbide » et font commerce du désar­roi des autres. Elle a un joli sourire, et, malgré ce qu’elle vit en ce moment,[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], affiche un appé­tit de vie qui force le respect. Elle parle avec humi­lité – « quel orgueil puis-je en tirer? C’est un fait, c’est tout » – de ce « don fulgu­rant, enva­his­sant, contrai­gnant », aussi « merveilleux que cadeau empoi­sonné, parfois, qui me dépasse moi-même ».
 
Ça remonte à loin. A sa grand-mère, déjà, qui était médium et disait d’elle: « Cette petite a le don. » De son enfance, elle se souvient d’un rêve prémo­ni­toire – la mort du fils d’une amie de cette grand-mère -, d’une vision d’un acci­dent qui allait empor­ter le fils de la cuisi­nière, de coïn­ci­dences, de messages reçus de trépas­sés, mais entre dix et vingt ans elle n’était pas vrai­ment « en mode atten­tion ». Un premier mariage, deux enfants, et son don se mani­feste. Disons qu’il s’in­vite. Il peut être aux abon­nés absents pendant des semaines, puis s’ex­pri­mer plusieurs fois en une jour­née. « En géné­ral, c’est quand je suis fati­guée, que j’ai peu mangé, ou quand j’ai eu un choc affec­tif. Fran­che­ment, je ne sais pas d’où ça vient… »
(…)
Elle a ainsi pu sauver son fils grâce à une vision qui l'a inci­tée à le lais­ser en obser­va­tion alors que tout semblait aller bien. Elle sait que ce ne sera sans doute pas le cas de Michel. Michel dont elle avait vu, un an avant qu’il apprenne son cancer, « qu’il avait un problème dans la bouche, mais il n’a pas voulu en tenir compte ». Un temps puis: « Cela aurait-il changé les choses? C’est peut-être son destin d’avoir ce cancer. » Chaque jour, [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] où il a été accueilli. Elle redoute le moment où il partira et seront sépa­rés… physique­ment. « Je n’ai pas peur de la soli­tude, je ne me sens jamais seule avec mes êtres de lumière. Je crains d’avan­tage son absence, le fait de ne plus pouvoir lui prendre sa main. Mais je sais qu’il ne va pas me quit­ter, que sans cesse nous serons en commu­ni­ca­tion. Ce sera comme s’il était dans la pièce d’à côté. » Pour l’heure, « Michel est très entouré. Ce qui l’aide à se battre avec ce courage extra­or­di­naire. Il nous donne une sacrée leçon de vie. »

Lovely
Modérateurs
Modérateurs


Revenir en haut Aller en bas

Re: Michel Delpech - La fin du chemin

Message par Lily le 03.01.16 12:06

j'aimais beaucoup ce chanteur avec tout
ces belles chanson qu'il nous laisse,
 
cette chanson est très émouvante je ne
connaissais pas, elle me fait pleuré il y est
tellement digne

bon voyage "MICHEL"[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


......... [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Lily


Revenir en haut Aller en bas

Re: Michel Delpech - La fin du chemin

Message par Lovely le 03.01.16 12:08

Tout à fait. Lorsque mon fils ma fait écouté cette chanson, j'ai eu des frissons, car c'est comme si il disait au revoir à travers cette chanson.

Lovely
Modérateurs
Modérateurs


Revenir en haut Aller en bas

Re: Michel Delpech - La fin du chemin

Message par Padma le 03.01.16 12:53

Une partie de ma jeunesse qui s'en va... Même si ce n'est pas la musique que j'ai préféré écouter ( j'étais plus sur le rock alternatif ^^), j'ai été bercée par cet homme, ma mère aimait bcp. Qu'il repose en paix.

Padma
admin
admin


Revenir en haut Aller en bas

Re: Michel Delpech - La fin du chemin

Message par angie65 le 03.01.16 13:57

un chanteur que j'ai toujours beaucoup aimé et qui avait renoué avec sa foi et avec Dieu.... il ne souffre plus et repose enfin en paix.


"la patience est toujours récompensée..."


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

angie65


Revenir en haut Aller en bas

Re: Michel Delpech - La fin du chemin

Message par Blue le 03.01.16 18:59

Comme Padma, il a bercé mon enfance. Ses chansons restaient en fond malgré les musiques électroniques de l'époque, mais j'ai toujours gardé beaucoup d'affection pour ce chanteur et ses mélodies qui sont restées. "Le chasseur" est ma préférée parce que ma grand mère me la faisait écouter souvent.

Bon voyage Michel, repose en paix après ce long combat ♥

Blue


Revenir en haut Aller en bas

Re: Michel Delpech - La fin du chemin

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 17:12


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum