6eme sens Zenspirit
Pas encore inscrit ? Rejoignez-nous pour vous documenter ou partager vos expériences sur nos sujets.
En tant qu'invité, vous pouvez lire certaines catégories sans pouvoir y répondre.
Pour participer et lire tous les sujets du forum, merci de vous inscrire (mot de passe et pseudo).



L'EQUILIBRE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'EQUILIBRE

Message par gaiane le 28.04.14 10:55

«Viens prendre la place qui t’attend dans l’infini des choses, mon enfant. À l’aurore, ouvre ton cœur et élève-le comme une fleur qui s’épanouit; au coucher du soleil, incline la tête et, dans le silence, achève le jour.»
– Rabindranath Tagore


J’ai longtemps porté le bien-être des autres sur mes épaules. Ce n’est pas que je n’arrivais pas à dire non, ou que je donnais trop… Non, c’était à un niveau plus subtil. C’était comme si je sortais de moi pour être à leur service énergétiquement. Je me sentais responsable du bonheur de tout un chacun, au point où même si un pur étranger semblait malheureux, j’avais le vague sentiment que c’était ma faute, et que c’était à moi de faire quelque chose. C’était lourd, mais je n’en avais pas conscience, tellement c’était inné


Au fil du temps, un changement s’est opéré en moi. Moi qui avais l’habitude d’être excessivement portée vers les autres, je suis devenue un peu froide intérieurement, habitée d’un puissant désir de m’isoler. J’étais même irritée quand les autres ne semblaient pas en forme, car bien qu’ils ne me demandaient absolument rien, j’avais l’impression d’être sollicitée. Cette phase n’a pas duré longtemps, mais elle était très marquée.

Un observateur aurait pu dire que j’avais régressé. Je l’ai certainement pensé! Car bien que je réussissais à garder mes élans d’impatience pour moi la majeure partie du temps, je semblais certainement un peu moins ouverte et aimante. Or, j’ai finalement compris que je n’avais pas le choix de passer par là. Tout comme vous n’avez peut-être pas le choix de passer par la phase étrange que vous traversez présentement… Car comment pouvons-nous espérer trouver l’équilibre si nous ne nous permettons pas de le perdre temporairement?


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Si on donne un petit coup sur un pendule, il ira à droite, puis à gauche, avant de trouver son centre. Et plus il aura été d’un côté, plus il devra aller de l’autre, avant de se stabiliser. C’est tout à fait normal, on ne s’attend à rien de différent.

De même, si on a une façon d’être quelque peu déséquilibrée, on passera généralement d’un extrême à l’autre, avant de trouver le centre, nous aussi. Comment pourrait-il en être autrement?

J’ai vécu ce phénomène à plus d’une reprise, certainement, comme c’est probablement votre cas. Pour prendre un autre exemple, j’ai négligé mon apparence pendant un bon moment, pour ensuite commencer à y porter beaucoup d’attention et avoir une légère obsession pour les vêtements. Ou encore, j’ai été très rigide sur le plan de mon alimentation, pour ensuite devenir exagérément épicurienne. Et en ce qui vous concerne… Je ne sais pas, peut-être avez-vous eu tendance à toujours vous rendre disponible aux autres, pour ensuite devenir soudainement un peu égoïste? Ou peut-être vous êtes-vous fait tout petit, pour ensuite commencer à occuper un peu trop d’espace?

Ce n’est pas parce qu’on a l’air bien et aimant qu’on l’est vraiment – parfois, il y a sous notre «paix» de nombreux élans refoulés, et sous notre «générosité», un manque d’estime de nous. De la même façon, ce n’est pas parce que l’on se sent tranchant ou impatient que l’on régresse ou que l’on est moins évolué… Cela peut être l’élan de vie qui reprend sa place doucement. Nous apprenons à être nous – comme le font les enfants. Car bien que l’on soit adulte, certaines parties de nous n’ont pas mûri complètement.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Si vous constatez de nouvelles façons d’être qui vous semblent étranges ou un peu extrêmes, peut-être pouvez-vous voir comment elles s’inscrivent dans un mouvement de pendule, et commencer à les accueillir pleinement. Par «les accueillir pleinement», je veux dire : vous permettre de vivre cette phase, plutôt que de tenter de l’étouffer… Vous laisser explorer ces nouveaux espaces – tout en restant maître de vous-même et en évitant d’éclabousser les personnes qui vous entourent, bien sûr.

Ainsi, vous trouverez le juste milieu… Un point d’équilibre nouveau et authentique qui sera non pas le produit de ces vieux patterns que vous n’avez jamais vraiment choisis, mais le reflet de votre vérité du moment. Parfois, vous finirez peut-être par avoir le même comportement que vous aviez avant (si vous étiez généreux, par exemple…), mais ce sera dans un état d’esprit totalement différent. Une chose est sûre : quel que soit le résultat, il sera empreint de joie. Car en fin de compte, ce qui se trouve au centre est toujours lumineux et vibrant.

Source matin magique

gaiane


http://audedans.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'EQUILIBRE

Message par Padma le 29.04.14 16:29

Très bien expliqué,ce qui nous permet de voir les choses différemment ! merci pour ce partage  Wink

Padma
admin
admin


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum