6eme sens Zenspirit
Pas encore inscrit ? Rejoignez-nous pour vous documenter ou partager vos expériences sur nos sujets.
En tant qu'invité, vous pouvez lire certaines catégories sans pouvoir y répondre.
Pour participer et lire tous les sujets du forum, merci de vous inscrire (mot de passe et pseudo).



Les Outils En Sorcellerie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les Outils En Sorcellerie

Message par Lovely le 11.02.14 19:26

Par Antinoüs (Texte du site : www.les13chaudrons.fr)
 
Pour toute pratique magique, il existe de multiple utilisation d’instrument à des fins rituelles et magiques.
Les outils sont utilisé pour diriger l’énergie de la personne (ou du groupe) vers le but recherchés.
Mais la sorcière doit avant tout garder dans son esprit que les outils non pas de pouvoir personnelles, ils sont seulement un moyen de concentrer le pouvoir (énergie divine et magique) mais ils permettent de renforcer le rituel.
Il est essentiel que les outils soient faits en matière naturelle, car chaque matériau naturel possède à lui seul une énergie propre qui est utilisé pour les rites.
Les objets doivent avant toute utilisation (même magique) être purifiés [voir page sur les purifications].
Selon la tradition, il faut que les instruments soit neuf pour son utilisation magique, mais il arrive que certaines sorcières reçoivent en héritage certain outils magiques.
L’idéal serais de fabriquer soit même ses instruments, mais avouons le, qui ici sais travailler le fer ? Ou le bois ?
Comme je les dis plus haut, les objets rituels doivent être neuf et n’avoir jamais était utiliser avant.
Voici la liste des objets utilisés souvent en sorcellerie, ceci est une liste non exauciez car il existe autant d’objet qu’il existe de pratique magique.

L’Epée : Symbole phallique, il représente la force, l’honneur et la noblesse. Il est porté principalement par les Wiccans du troisieme degré (Wicca traditionnelle). L’épée doit être « vierge », il doit n’avoir jamais blessé, ni tuer aucune personne ou animal. Utilisé seulement dans le cercle et en coven pour dessiner le cercle de protection mais aussi pour se protégé des mauvais esprits, il représente le principe masculin et l’élément feu. L’épée a le pouvoir de protéger ceux qui se situe à l’intérieur du cercle. Mais l’utilisation de l’athamé a pris la place de l’épée car plus pratique pour tous.

L’Athamé : l’athamé est un couteau rituel à manche noir et à la lame à double tranchant. C’est un objet personnelle, c’est même un des rares objets que la sorcière même en coven ne passe pas.  Une fois consacré il est votre et personne ne doit le toucher. Il est utiliser pour crée le cercle de protection, ouvrir les portes dans celui-ci. Il ne doit jamais couper, et doit être émoussé. Ont transporteras l’athamé dans un fourreau en cuir a sa taille lors des rituels. Dessus apparait des runes symbole de purification [voir la page des Purifications].

La Bolline : La Bolline, est un couteau a manche blanc, souvent en forme de serpe la Bolline est utilisé pour couper les herbes, cordes, gravé des runes sur les bougies ou inscrire des sceaux. Dessus apparait des runes symbole de purification [voir la page des Purifications].

L’Autel : l’autel se situe souvent au centre du cercle de protection pendant les rituels. Dessus sera déposé les outils magiques qui ne seront pas utilisé ainsi que la représentation du Dieu et de la Déesse (pour les Wiccans) et les bougies, les encensoirs, ainsi que les bols d’eau et de sel. Les coffres sont souvent recouverts d’une nappe d’autel. Il existe deux types d’Autels, les Autels permanant (prenant place chez vous il sera décoré d’une représentation divine avec ses attributs sur celui-ci) et un Autel Périodique, l’autel traditionnel qui est monté que pour les rituels.

Le Calice : Le calice (ou coupe ou gobelet), sert à contenir le vin rouge lors des rituels. Symbole vaginale et de l’énergie créatrice, le calice représente la sincérité, la paix, l’intuition. Il est la matrice universelle de toute vie.

Les bougies : dans la tradition Wiccanne, le minimum de bougie utiliser dans un cercle est de six (deux pour la représentation des divinités et une pour chaque point cardinal). La bougie, représente la lumière dans l’obscurité et la chaleur du foyer. Ont utilise souvent des bougies blanches et noires (a part si le rituel demande une couleur différente). Il faut utilise une bougie neuves a chaque rituel (les bougies ne sont jamais réutilisable). Veuillez à faire attention, les bougies doivent être bien stable sur leur chandelier (ou bougeoir) et qu’elles ne sont pas exposées aux courants d’air, et qu’elles ne soient pas proche d’objet inflammable.

La Baguette : La baguette est utilisé pour les invocations, fait de bois (traditionnellement d’hêtre ou de coudrier) elle peut être de n’importe qu’elle essence tant que celle-ci est en adéquation avec votre énergie.

L’Encensoir : Permet de faire fumer l’encens que l’on passe dans le cercle pour l’invocation. Ont peut utiliser soit un encensoir a chaine, soit un coquillage. Je conseille de mettre du sable a l’intérieur pour évite que la braise du charbon ardent ne puisse bruler et cassé l’encensoir.

L’Encens : En cônes, bâtons, grains ou résine, l’encens a la capacité de matérialisé par sa fumé les esprits et les spectres magiques, les flagrances d’odeur agit sur le cerveau et sur les énergies dégager, c’est pour cela que chaque encens possèdent leur correspondances a un but précis en magie [voir la page des Purifications]. L’encens peut être utilisé pur (Benjoin, Oliban …etc.) ou en mélange selon le but désiré. L’utilisation des grains et résines est souvent utilisé [voir page Comment faire fumer l’encens en grain] avec une pastille de charbon ardent.

Le Pentacle d’Autel : Le pentacle est traditionnellement fait en bois, résine, métal ou en cire, sur celui-ci est gravé ou dessiné un pentagramme (étoile a cinq branche). C’est un symbole important en magie, en effet le pentagramme représente l’équilibre parfait entre les cinq éléments (Terre, Air, Feu, Eau, Ether) ainsi que le parfait équilibre du corps humain (tête, bras, jambe). Le pentagramme dit « a l’endroit » (pointant vers le haut) est le symbole de l’élévation spirituel mais aussi du vagin sacré de la déesse (pour les wiccans) et de la vie, le pentagramme dit « à l’envers » (pointant vers le bas) a eu une réputation ténébreuse par le satanisme, mais représente en réalité le « bouc », le dieu cornu Wiccans (Cernunnos) mais aussi le Phallus, il est symbole d’évolution matériel.

Le Chaudron : Le chaudron en métal, fonte ou pierre est le symbole du vagin sacré de la vie. Utilisé par les sorcières pour confectionner potions, onguent ou élixirs, il est utilisé par les wiccans souvent comme encensoir. Symbole de l’Eau et de l’Air, il est associé à la renaissance et l’inspiration. Lors des sabbats il est utiliser pour représenté la Déesse et ainsi contenir soit le feu sacré, soit l’eau soit des fleurs.

Le Balai : Le balai est l’outil le plus cliché de la sorcellerie – il faut l’avouer – même si les sorcières ne volent techniquement dessus ^_^, il est utilisé pour balayer le lieu du rituel avant le rite pour chasser toute négativité. Traditionnellement réalisé en jonc ou coudrier, mais peut être fait d’autre type d’essence de bois selon votre désir.

Le Fouet : Lié a la Wicca et aux covens traditionnaliste, le fouet est très mal vu, pourtant il possède a lui seul un symbolisme assez fort. En effet toute sorcière sais que pour apprendre il faut d’abord souffrir et pour cela le fouet symbolise le sacrifice et le devoir de se donné a 100% dans l’art. Utilisé pour rentrer en transe, son utilisation se fait de façon à ce que la peau picote sans toute fois fouetté aux sangs.

La Cloche : utilisé dans les rituels pour appeler au calme, au silence, mais aussi comme signe d’invocation des dieux. Symbole de la déesse, la cloche que vous utilisez doit avoir un son cristallin.

La Robe : Certaine sorcières pratique en robe (d’autre nu en Skyclad –Littéralement « Vêtu du ciel »). Traditionnellement la robe doit être de couleur sombre ou verte, fait en matière naturelle. Il faut toute fois faire attention avec les manches pour ne pas se bruler à la chandelle d’une bougie.

La Corde : La corde ou « Cingulum » est utilisé souvent dans les covens. Symbole de l’attachement propre a chaque homme et femme, elle est utilisé pour délimiter le cercle de protection (de façon visible), de signe de niveau de pratique (trois degrés, trois couleurs différentes) mais elle surtout utilisé lors des Handfasting (Mariage Païen) ou Handparting (Divorce Païen). Lors de l’initiation, l’initié est souvent pied et poing lié avec une corde magique pour intégrer le cercle. La corde doit mesurer 9 pieds de long (un peu plus de trois mètres) est être de vibre naturelle tressé par vous. Les sorcières utilisent différent cordon pour leur rite (Handfasting, rituel du nœud …etc.).

Le Mortier et Le Pilon : L’utilisation du mortier et pilon est simple, en effet il permet de crée les mélanges en broyant les encens et herbes. Il est nécessaire de possédé au minimum trois Mortiers et Pilons (un pour les plantes pour les utilisations phytothérapique, un pour les plantes pour leur utilisation magique –ou pour les plantes vénéneuses- et un troisième pour les encens).

Le Bol : Le bol est utilisé pour les offrandes, il remplace le chaudron. Beaucoup de sorcières utilise deux petits bols pour entreposer sel et eau lors de leur rituel.

Le Scraying Miroir : Le Scraying Miroir ou Scraying –Miroir Noir– est un miroir a reflet noir, utilisé pour la divination, certaine sorcière préfère avoir une boule de cristal.

Le Grimoire : Le Grimoire ou Livre des Ombres est l’élément essentiel de la pratique de la sorcière, il permet d’entreposer par écrit sort, enchantement, recette, potion, prière …etc. Les sorcières possèdent souvent deux voir trois grimoires, le premier possède tout les rituels traditionnelle (en wicca) religieux (Initiation, Handfasting, Handparting …etc.), le second lui est composé de recette d’onguent, baume, ...etc. a caractère phytothérapique il est appeler souvent « Liber Herbarum ». Le troisième grimoire dépend du pratiquant, certain y retranscrit l’art de la Lithotherapie et est appeler « Liber Petrum », d’autre sorcière l’utilise pour retranscrire les rituels en dehors des rituels religieux.

Lovely
Modérateurs
Modérateurs


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum