6eme sens Zenspirit
Pas encore inscrit ? Rejoignez-nous pour vous documenter ou partager vos expériences sur nos sujets.
En tant qu'invité, vous pouvez lire certaines catégories sans pouvoir y répondre.
Pour participer et lire tous les sujets du forum, merci de vous inscrire (mot de passe et pseudo).



Le grand et le petit Albert

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le grand et le petit Albert

Message par Lovely le 27.01.14 19:00

Voilà sa fait un moment que je voulait vous parlez de se livre, qui ma toujours intrigé et fait peur lorsque j'était petite.
Quand j' était petite j'ai été 3 ou 4 fois chez mes arrières grands parents maternelle, qui vivait en Bretagne.
Je me souviens que je voyait un gros livre ( car petite je le voyait gros lool) mais je voyait se livre au bord de la cheminée, il m'intriguait vraiment se livre, mais mon arrière grand père m'avait expliqué qu'il y avait interdiction d'y touché et surtout interdiction de l'ouvrir car sa pourrait être très grave. J'en avait donc parler à ma part avec des mots d'enfants car je devait avoir 4 ans environs et ma mère ma expliquée, que se livre ils ont toujours eu l'interdiction de l'ouvrir, mes arrières grands parents ont essayés de le détruire, le mettre au feu, il brûle pas, sous terre il ne pourris pas........

Maintenant mes arrières grands parents ne sont plus de se monde, mais je me demande se qu'est devenu se livre.


Donc voila je partage l'histoire de se livre.




Histoire et contexte

Le Grand Albert et le Petit Albert doivent leur nom au célèbre savant médiéval Albrecht von Bollstädt, dit Albert le Grand (1200 - 1280 ap. J.C.), auquel on attribue l’écriture de ces ouvrages. Théologien, philosophe, naturaliste et alchimiste, Albert le Grand publia au cours de sa vie un important corpus de livres consacrés aux sciences de la nature ; il est également connu pour avoir été le maitre de Thomas d’Aquin – et il fut canonifié en 1931 par le pape Pie XI.

Représentation d'Albert le Grand sur une fresque de Trevise, en Italie, par Tommaso da Modena (1352 ap. J.C.)
Cependant, le Grand et le Petit Albert ne furent publiés qu’à partir de la Renaissance :


  • 1493 pour le Grand Albert sous le titre de Liber Secretorum Alberti Magni de virtutibus herbarum, lapidum et animalium quorumdam (soit en français : « Livre des secrets d'Albert le Grand sur les vertus des herbes, des pierres et de certains animaux »).
    Le livre sera traduit en français dans des éditions ultérieures, au début du XVIème siècle.

  • 1668 pour le Petit Albert. Il est alors nommé : Les secrets merveilleux de la magie naturelle du petit Albert tirés de l'ouvrage latin intitulé Alberti Parvi Lucii Libellus de mirabilibus naturae arcanis... enrichi de figures mystérieuses, d'astrologie, physionomie... .
    Le Petit Albert a probablement été envisagé dès le départ comme une suite au Grand Albert.

Ces deux œuvres sont en réalité une compilation de textes issus de nombreux auteurs anciens, dont certains anonymes.
Seul le premier et le second livre du Grand Albert seraient vraiment d’Albert le Grand. Le Grand Albert contient également des extraits de textes divers auteurs médiévaux comme de Michael Scot, Jean de Séville... voire même des romains Pline l’Ancien et Galien.
Les textes qui composent le Petit Albert sont quand à eux pour la plupart anonymes, mais le savant et alchimiste Theophrastus Bombastus von Hohenheim, dit Paracelse (1493 – 1541 ap. J.C.) est souvent cité par la tradition populaire comme leur auteur. L’origine de certaines recettes et tours peut être tracée et remonte à des érudits médiévaux comme Jérôme Cardan et Giambattista Della Porta.
Peinture de Theophrastus Bombastus von Hohenheim, dit Paracelse, par Quentin Matsys (XVIème siècle ap. J.C.)
La composition exacte du Grand et du Petit Albert varie suivant les éditions et les époques, ce qui explique que tous les exemplaires de ces livres n’aient pas nécessairement le même contenu et que les illustrations soient très variables.


Un rôle important dans le folklore et la magie populaire

Le Grand et le Petit Albert furent essentiellement distribués par le biais des colporteurs, qui voyageaient de ferme en ferme et les proposaient aux paysans. Ils étaient la plupart du temps vendus ensembles, parfois associés à l’Almanach (un calendrier décrivant les phases de la Lune et accompagné de dictons, trucs et astuces, recettes de cuisine...), voire au Dragon Rouge? (un autre ouvrage de magie populaire).
Le Grand Albert et le Petit Albert connurent un énorme succès, justifiant leur réédition régulière. Claude Seignolle estime qu’au maximum de leur succès, près de 400 000 exemplaires des livres étaient vendus chaque année dans les seules Ardennes Belges ; ainsi, malgré le silence qui entourait le livre, chaque famille en possédait un exemplaire...
Le succès du Grand et du Petit Albert est paradoxal a bien des points de vue : l’acheteur moyen était en général un paysan, souvent illettré ou ne comprenant que le patois (donc incapable de les lire !), et de surcroit profondément croyants et catholiques. En outre, ces livres n’étaient que d’une utilité très relative pour l’agriculteur : ils ne s’intéressent pas vraiment aux cultures ou à l’élevage, et leurs recettes et formules sont difficiles à mettre en pratique.
Cependant, tout s’explique si on considère que le contenu des livres importe peu ; c’est l’objet en lui-même qui est source de pouvoir et de prestige. Le Grand et le Petit Albert jouent le rôle de talismans, la simple possession d’un tel grimoire rejaillit sur le paysan qui en est le propriétaire.
La couverture du Grand Albert, sur différentes versions du XVIIIème siècle de l'éditeur lyonnais Béringos

Le Grand Albert et le Petit Albert étaient également entourés d’un très grand nombre de rumeurs et d’histoires, dont voici quelques unes :

  • la lecture ou la possession des livres rendrait fou son propriétaire, voire damnerait son âme ;
  • du sang coulerait des pages des grimoires ;
  • lorsqu’on lit les livres, un grand vacarme se ferait entendre ;
  • il serait impossible de détruire, de déchirer ou de brûler les livres...
  • posséder un de ses grimoires chez soit attirerait le mauvais œil et les phénomènes surnaturels...

Pour se prévenir de leurs maléfices, certains paysans tentent de faire bénir leurs livres... en les cachant sous l’autel de l’église.
Traité de médecine, de pharmacologie, d’astrologie, de zoologie et de secrets médiévaux... Le Grand Albert et le Petit Albert ont pourtant un contenu très sage si on les compare aux autres classiques de la sorcellerie que sont le Dragon Rouge?, la Poule Noire? ou le Grimoire du Pape Honorius?.
Leur réputation sulfureuse fut probablement le fait d’une publicité des colporteurs, qui avait tout intérêt à entretenir la légende autour de ces livres.
L’Eglise catholique voit bien entendu d’un très mauvais œil le Grand et le Petit Albert ; les curés exhortent leurs ouailles à ne pas faire l’acquisition de tels grimoires ou à s’en débarrasser s’ils en possèdent un.
De fait, on achète le Petit et le Grand Albert en secret, on les lit le plus discrètement possible... Lorsqu’on ne les consulte pas, les grimoires sont cachés dans un tiroir ou dissimulés derrière une armoire.
Cependant, malgré une idée très répandue, l’Eglise n’a jamais mis à l’index le Petit Albert et le Grand Albert ; ceux-ci seront indirectement censurés quand l’Etat français interdira la littérature de colportage entre 1793 à 1815, la Convention craignant qu’elle ne puisse être utilisée à des fins séditieuses.

Lovely
Modérateurs
Modérateurs


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le grand et le petit Albert

Message par gaiane le 27.01.14 19:07

Bah dis donc c'est curieux tout ça ! Tu as enquêté dans ta famille pour savoir où est rendu ce livre ?

gaiane


http://audedans.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le grand et le petit Albert

Message par Lovely le 27.01.14 19:14

Non car j'ai plus de contact avec la famille du coté de ma mère, j'ai couper les ponts avec eux vu que mes choix déplaisait.

Je sais juste que mon arrière grand mère touchais de prêt ou de loin à la magie plus ou moins positive.

Lovely
Modérateurs
Modérateurs


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le grand et le petit Albert

Message par gaiane le 27.01.14 19:17

Peut être c'est pas plus mal alors de ne pas savoir où il est rendu...

gaiane


http://audedans.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le grand et le petit Albert

Message par Lovely le 27.01.14 19:18

oh que oui aucune envie de l'avoir chez moi  Laughing

Lovely
Modérateurs
Modérateurs


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le grand et le petit Albert

Message par Padma le 27.01.14 21:02

Waouuu! tes grands parents avaient donc ce livre ??


Dernière édition par aneyssa le 27.01.14 21:04, édité 1 fois

Padma
admin
admin


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le grand et le petit Albert

Message par Lovely le 27.01.14 21:03

Arrière grand parents oui

Lovely
Modérateurs
Modérateurs


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le grand et le petit Albert

Message par Padma le 27.01.14 21:08

Ha ok... il y'a quand même eu de la pratique de magie dans ta famille... d'ou,peut-être,le fait que tu t'y interesses autant aujourd'hui :)

Padma
admin
admin


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le grand et le petit Albert

Message par Lovely le 27.01.14 21:11

Une personne une fois m'avait dit que dans une vie anterieur j'avait pratiqué de la magie, mais positive du tout et donc par se fait, d'après elle je suis dans cette nouvelle vie pour me racheter et donner des conseils à se sujets

Lovely
Modérateurs
Modérateurs


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le grand et le petit Albert

Message par Padma le 27.01.14 21:15

Possible oui! Comme il est possible aussi que tu "traines" les valises de tes ancètres. Nos souvenirs qu'on croit étre de vies anterieures,sont parfois des souvenirs de membres de notre famille... souvenirs qui sont encrés dans nos cellules.J'ai lu ce texte qur le net,je ne sais plus le nom du site,mais ca m'a fait refléchir. C'est tout a fait possible que nos souvenirs de vies passées ne soient pas de NOS vies,mais celles de nos ancètres,membres de notre famille...un héritage,en quelque sorte Wink . Nous avons bien sur nos propres souvenirs de vies anterieures malgré tout,mais pas tous.

Padma
admin
admin


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le grand et le petit Albert

Message par Lovely le 27.01.14 21:19

Oui c'est sur se ne serai pas faut, car mon arrière grand mère touchait à la magie, ma grand mère voyait des personnes qui pratiquait la magie, donc en effet sa peut être ancré dans mes cellules

Lovely
Modérateurs
Modérateurs


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le grand et le petit Albert

Message par malau31 le 23.09.15 9:45

Coucou! j'aime bien se sujet, moi aussi apparemment mon grand père possédait se livre, et chez nous à la maison c'étais hanté, des chose bizarre se produisait chez nous, des choses inexplicables! je suis contente d'avoir lu se sujet car moi aussi çà m’intriguait se livre....Donc à lui même le livre étais un Talisman! surprenant!!!


DIEU EST SEUL PRESENCE ET SEUL PUISSANCE

malau31


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le grand et le petit Albert

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 9:31


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum