6eme sens Zenspirit
Pas encore inscrit ? Rejoignez-nous pour vous documenter ou partager vos expériences sur nos sujets.
En tant qu'invité, vous pouvez lire certaines catégories sans pouvoir y répondre.
Pour participer et lire tous les sujets du forum, merci de vous inscrire (mot de passe et pseudo).



La proteine de soja

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La proteine de soja

Message par Lovely le 21.08.13 18:42



Le soja est une bonne source de protéines végétales et possède de nombreux avantages santé. Paradoxalement, elle n'a pas beaucoup de succès parmi les consommateurs de suppléments nutritionnels, hormis ceux qui sont végétariens.

Pourtant, avec l'amélioration des procédés d'extraction, on trouve maintenant des isolats de protéines de soja qui n'ont plus rien à voir niveau goût et qualité avec les concentrés d'autrefois. Alors, que vaut vraiment cette protéine de soja ? 
Cet article vous aidera à faire le point sur son véritable potentiel.



Origine de la protéine de soja


Le soja est une plante qui a pour origine l'Asie, où elle est cultivé depuis des milliers d'années. C'est une plante d'environ deux mètres de hauteur dont les cosses contiennent quelques fèves. De nos jours, il est cultivée un peu partout dans le monde et ce sont les américains qui en produisent le plus. Les protéines de soja sont extraites de la fève de soja (haricot de soja) qui contient prés de 40% de protéines.
Des études ont démontré que la consommation de soja permettait de lutter et de diminuer l'incidence de certaines maladies. En effet, on trouve des substances actives dans le soja ayant des effets positifs sur la santé, comme par exemple les isoflavones.



Valeur nutritionnelle du soja


La teneur en protéines dans les aliments à base de soja
Teneur en protéine pour 100g d'aliment :




  • Lait de soja : 4
  • Tofu : 12
  • Haricot de soja sec : 35
  • Farine de soja : 45
  • Concentré de soja : 65 à 70
  • Isolat de soja : 90



Le profil d'acides aminés de la protéine de soja
On peut comparer la protéine de soja aux protéines animales comme la viande, les oeufs ou le poisson car elle contient tous les acides aminés essentiels qui ne peuvent pas être synthétisés par l'organisme. Elle offre un profil complet en acides aminés.
Elle est particulièrement riche en lysine et en arginine mais contient peu de méthionine. L'arginine est réputée pour avoir une activité dynamisante ce qui pourrait influer sur les niveau d'énergie des consommateurs de suppléments de soja.

Valeur biologique et digestibilité
Il existe de nombreux indices pour connaître la valeur nutritionnelle d’une protéine et la comparer aux autres sources. Ces méthodes ont été mise en place par l'OMS :



  • La valeur biologique (BV) ou l'indice chimique (IC).
  • Le PER (protein efficiency ratio) ou CEP (coefficient d'efficacité proteique).
  • Le PDCCAS (Protein Digestibility Corrected Amino Acid Score) ou Indice Disco (Indice chimique corrigé de la digestibilité).



Les premiers sont considérés comme étant un peu dépassés. Le PDCCAS donne une meilleur idée de la qualité d'une protéine, c'est le plus "parlant" et utilisé actuellement. Au niveau des valeurs biologiques, la protéine de soja atteint le score de 74, assez proche de la caséine (77), mais loin derrière l'oeuf (100) et la whey (>104). Pour les PDCCAS, le soja atteint un score maximal (1.0) comme la whey, l'oeuf et la caseine alors que le boeuf atteint 0,92 et le blé seulement 0,25.
Que faut-il en conclure ? Les protéines de soja sont aussi de bonne qualité nutritionnelle, fournissent un bon profil d'acides aminés et conviennent parfaitement à notre organisme.




La contre attaque de la protéine de soja


La protéine en poudre de soja n'a pas bonne réputation parmi les consommateurs de suppléments nutritionnels parce qu'elle provient justement d'une source végétale, qu'on imagine incomplètes et de qualité inférieure.
On la voit plus comme une protéine pour végétariens ou comme produit de remplacement pour les intolérants du lactose ou au lait. En plus, elle a la réputation d'exercer des effets indésirables sur le taux de testostérone vu son action sur les hormones féminines, mais après examen des études, c'est fort discutable...
Bref, normal qu'elle ne soit pas très populaire avec tout ça. Mais, est-ce qu'il faut pour autant la rayer de la liste de nos sources de protéines en poudre ? Grande question !



Les concentrés et les isolats de protéine de soja


Les protéines de whey et de caséine ont beaucoup évolué ces dernières années, grâce à l'amélioration des procédés d'extraction. Il en a été de même pour la protéine de soja.

Il y a une vingtaine d'années, on trouvait uniquement des suppléments à base de soja, sous forme de concentrés, avec un profil d'acides aminés plutôt moyen. Obtenus par un procédé de fabrication peu élaboré, on atteignait des faibles concentrations de l'ordre de 65 à 70% de protéines, avec beaucoup d'impuretés restant dans le produit final comme les hydrates de carbones (glucides) présents à l'origine dans la fève de soja, des lipides et pas mal de sodium aussi.
C'est notamment les glucides de fève de soja restant qui donnait un goût assez fort à la protéine en poudre. Franchement, il était difficile de terminer la boite vu le goût.

De nos jours, on trouve des isolats de protéine de soja très purs, avec des concentrations supérieurs à 90% et un goût moins prononcé, vu qu'il ne reste pratiquement plus que les protéines.

Les isolats de soja sont même enrichis avec de la méthionine, un acide aminé qui lui fait particulièrement défaut. Cela permet d'atteindre une valeur biologique plus élevée et donc une meilleur absorption et utilisation.
Le procédé de fabrication des isolats de protéine de soja permet notamment de garder intacte et de conserver les substances actives, comme les isoflavones, et donc de profiter des avantages "santé" du soja.



Fabrication des concentrés et isolats de protéine de soja


Parmi les matières contenant des protéines végétales, on trouve 3 types de produits : les farines, les concentrés et les isolés. C’est le cas du soja.

Les farines déshuilées
On produit d’abord une farine à 50% de protéines à partir des graines de soja.
Le procédé débute par le nettoyage des graines suivi du décorticage. Ensuite, après chauffage à 65°C, on enlève les lipides des amandes obtenues par extraction à l’aide d’un solvant (1% lipides atteint). On obtient la farine après broyage. Le but de cette étape est d’obtenir une farine riche en protéines en décortiquant au maximum et en minimisant la dénaturation.

Production du concentré de soja
Le but est de concentrer la protéine de soja donc d’éliminer tous les autres composés, dont les fameux antinutritionnels. Pour cela, on lave la farine avec un solvant à base d’alcool et d’eau acidifiée. Ensuite, on sèche, broie et on obtient le concentré avec une teneur d’environ 70% en protéine de soja.

Production de l’isolat de soja
On utilise également la farine déshuilée pour obtenir les isolats de soja dont la teneur en protéine dépasse 90%. Le procédé nécessite deux étapes qui consistent en une purification plus poussée. D’abord une solubilisation des protéines dans un mélange eau/soude avec élimination des composés insolubles, puis la concentration des protéines en acidifiant ou en utilisant l’ultrafiltration suivi du séchage.



Les plus de la protéine de soja


La protéine de soja permet d'augmenter l'apport en protéines dans le but de conserver et développer la masse musculaire.
La protéine de soja apporte tous les acides aminés essentiels. Elle est d'ailleurs utilisée comme produit de remplacement des viandes dans les régimes végétariens.
Elle contient des taux élevés de BCCA (acides aminés branchés) mais aussi de glutamine et arginine.
Elle ne contient pas de lactose. Le lactose un sucre double qu'on trouve dans le lait et ses dérivés. Il s'assimile au niveau de l'intestin grâce à l'action de la lactase, une enzyme digestive qui coupe le lactose en deux sucres digestibles, le glucose et le galactose. Ceux qui sont intolérants au lactose produisent peu ou pas de lactase et souffrent de troubles gastro-intestinaux car le lactose n'est pas digéré. La protéine de soja est donc une alternative possible pour ces personnes.
On trouve aussi des isolats de whey qui contiennent moins d'un gramme de lactose pour 100g. A cette dose, ils peuvent être consommés sans problèmes par les personnes intolérantes au lactose.
De nombreuses recherches montrent des effets positifs sur la santé de la protéine de soja et de ses composants.



Les moins de la protéine de soja


Le consommateur a du mal à s'y retrouver parmi toutes les affirmations qui tournent autour du soja. D'un coté les industriels du soja qui s'appuient sur la science pour vendre à grand renfort de publicité la substance miracle qui préviendra tous nos mots, et de l'autre ses détracteurs qui critiquent vivement cette "stratégie marketing" ainsi que les conclusions et interprétations des recherches.
Une grande partie du soja produit aux USA est modifié génétiquement pour résister à un herbicide chimique (le glyphosate). De plus en plus de pays fabriquent et exportent des OGM. Il faut donc veiller à ce que la mention "sans OGM" apparaisse sur votre boite de protéine d'isolat de soja, si vous êtes contre le transgénique.

Le soja contient des "anti-nutriments" et autres inhibiteurs d'enzymes nécessaires à la digestion des protéines, qui peuvent provoquer certains troubles au niveau de la digestion et l'absorption des acides aminés. Néanmoins, ce problème à été pris en compte par les producteurs de protéine en poudre de soja qui ont adapté le procédé d'extraction et réduit au minimum l'activité de ces substances.
L'isolat de protéines de soja diminue l'absorption du fer présent dans les aliments d'origine végétale. Les graines sont riches en acide phytique une substance qui peut empêcher l'absorption de minéraux comme le calcium, le magnésium, le fer et le zinc.
Certains consommateurs de soja peuvent souffrir de problèmes gastro-intestinaux suite à l'ingestion de soja ou y être allergiques (réactions cutanées).



Les effets bénéfiques sur la santé du soja


Les effets du soja sur la santé et plus particulièrement de ses protéines, ont été démontrés par de nombreuses études et recherches cliniques. Il est néanmoins nécessaire d'en avaler des quantités importantes pour profiter de ces effets.

Les dosages recommandés tournent au alentour de 25g par jours pour la FDA (Food and Drug Administartion) et 30g pour l'AFSSA (Agence Francaise de Sécurité Sanitaire des aliments), d'ou l'utilité de les prendre sous forme de suppléments de qualité (isolat de protéine de soja).

La protéine de soja a une action positive sur l'incidence des maladies cardiovasculaires. Des recherches ont montré que la consommation de protéine de soja baisse le taux de cholestérol et de triglycérides, tout en réduisant le rapport entre mauvais et bon cholestérol. Aux États-unis, la FDA a même autorisé l'inscription de la mention "La protéine de soja réduit le cholestérol et les risques de maladies du coeur", sous certaines conditions.

La protéine de soja, diminue le risque de certains cancers chez la femme et l'homme. Des études prouvent une réduction du cancer de l'endomètre chez la femme consommant du soja, en partie due aux phyto-oestrogenes comme les isoflavones (genistein et daidzein) présentes dans le soja. On a noté également une plus faible incidence du cancer du sein pour les femmes ayant consommées du soja pendant l'adolescence.
Les hommes consommant du lait de soja sont également moins susceptibles de souffrir du cancer de la prostate. Bref un anti-cancer en puissance !
Des études montrent également des effets sur le système immunitaire, le stress, sur la prévention de l'ostéoporoses, des bouffées de chaleur dues à la ménopause chez la femme. D'autres études sont en cours dans le domaines du traitement de la douleur.

Vu les effets bénéfiques potentiels sur la santé de la protéine de soja et de ses composants, il semble intéressant d'incorporer du soja dans notre plan nutritionnel. Des études supplémentaires sont néanmoins nécessaires pour déterminer le rôle précis des protéines de soja et de ses divers composés.



Les supplements à base de protéine de soja


On conseille les dosages suivant pour profiter des bénéfices sur la santé du soja. Cet apport de protéine peut provenir d'aliments ou de suppléments sous forme d'isolats de qualité :





  • Prévention des maladies cardiovasculaires, diminution du cholestérol : 20 à 50g de protéines de soja par jours (25g d'après la FDA, 30g pour l'AFSSA)
  • Prévention de l'ostéoporose : 40g
  • Prévention du cancer de la prostate : 20g



Pour les pratiquants de musculation et les sportifs qui veulent aussi profiter des avantages de la protéine de soja, une dose de 20g par jours fera l'affaire et trouvera sa place entre la whey et la caséine.




Notre avis sur la protéine de soja


Il faut veiller à bien lire les étiquettes avant d'acheter sa boite de protéine, car on trouve souvent des mélanges de différentes sources dont les quantités exactes sont difficile à évaluer. Les points importants à vérifier avant de faire votre achat sont la liste des ingrédients, la composition nutritionnelle, le procédé de fabrication et l'aminogramme.

Véritable alternative aux sources de protéines animales, la protéine de soja offre plus qu'un bon profil en acides aminés. Il serait judicieux d'incorporer du soja dans notre plan nutritionnel vu ses bienfaits prouvés sur la santé. Néanmoins, il faut veiller à bien lire les étiquettes, car ces mêmes bienfaits risquent d'être perdus dans certains suppléments de soja.

source: http://www.mag-nutrition.com

Lovely
Modérateurs
Modérateurs


Revenir en haut Aller en bas

Re: La proteine de soja

Message par Lovely le 21.08.13 18:42

A savoir et qui est un vrai régal, la proteine de soja se prépare comme de la viande.

Lovely
Modérateurs
Modérateurs


Revenir en haut Aller en bas

Re: La proteine de soja

Message par Padma le 21.08.13 19:44

Oui j'ai deja essayé le steak de soja...mais je ne suis pas fan.Après,c'est peut-ètre la préparation aussi qui donne ce gout,car il existe plusieurs variétés.

Padma
admin
admin


Revenir en haut Aller en bas

Re: La proteine de soja

Message par Lovely le 21.08.13 19:45

moi je prend carrément les petites boules de proteines de soja, je les prépares comme de la viandes c'est un régal

Lovely
Modérateurs
Modérateurs


Revenir en haut Aller en bas

Re: La proteine de soja

Message par Padma le 22.08.13 11:59

Peut-ètre que je devrais en faire autant,les préparer moi-mème...parce que ceux deja préparé,c'est pas génial Wink

Padma
admin
admin


Revenir en haut Aller en bas

Re: La proteine de soja

Message par Lovely le 22.08.13 13:05

Laughing

Lovely
Modérateurs
Modérateurs


Revenir en haut Aller en bas

Re: La proteine de soja

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 14:47


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum