6eme sens Zenspirit
Pas encore inscrit ? Rejoignez-nous pour vous documenter ou partager vos expériences sur nos sujets.
En tant qu'invité, vous pouvez lire certaines catégories sans pouvoir y répondre.
Pour participer et lire tous les sujets du forum, merci de vous inscrire (mot de passe et pseudo).



Noël et son symbole ésotérique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Noël et son symbole ésotérique

Message par Lovely le 01.12.12 20:59

En l'approche des fêtes de Noël, j'ai décider de faire un sujet sur Le symbole ésotérique de Noël.
source: diverses recherches sur le net et connaissance perso, ainsi que les conseils de mes anges que je remercie d'être là et de m'apprendre de nouvelles choses. angel7


Origine du mot Noël

Noël signifie "nouveau". Il vient de "Nouel", au temps où le u et le v se ressenblaient.
" Nouel, novel, nouvel, nouveau, nouvelle."
C'est l'appel à la Nouveauté, à quelque chose de neuf.
Certains symbolistes attribuait même le nom de Noël à la signification "Nouvel Helios", nouveau soleil.
S'il existe quatre fêtes cardinales: Noël, Pâques, la fête de la Saint Jean et celle de Saint michel chaque année, le 25 décembre à minuit, la constellation de la Vierge monte à l'horizon, c'est pourquoi astrologiquement aussi on peut dire que Jésus est née de la Vierge. A l'opposé, apparaissent les Poissons et au milieu du ciel on aperçoit la magnifique constellation d'Orion avec au centre, l'alignement des trois étoiles qui , selon la tradition populaire, représentent les trois Rois Mages.
D’après la tradition, les Rois Mages qui étaient au nombre de trois : Melchior, Balthazar et Gaspard, apportèrent à l’Enfant Jésus l’or, l’encens et la myrrhe Chacun est aussi lié à une séphira : la myrrhe à Binah, l’éternité; l’or à Tiphéreth, la lumière; et l’encens à Hessed, la dévotion.



Que représente l'étoile en haut du sapin?

Les cinq vertus: La bonté, la justice, l'amour, la sagesse et la vérité.


Le costume rouge:

Rappelons qu'autrefois, le père Noël revêtait, non pas l'habit rouge, mais brun évoquant le vêtement des ordres monastiques. Aujourd'hui, le rouge du vêtement représente de prime abord la couleur du courage car du courage il en faut pour visiter en une seule nuit toutes les maisons des petites et grandes têtes endormies. C'est aussi la couleur la plus élevée de l'arc-en-ciel qui correspond à la fonction la plus haute de l'ordre visible ou temporel, celle de Roi. Que l'on y croit ou que l'on n'y croit pas, pour un soir, le père Noël est vraiment le Roi de petits et des grands. Et surtout, le rouge est la couleur du feu qui brûle dans la Cheminée...


La cheminée:

La cheminée est le symbole des mystérieux canaux de communication entre les Cieux et les êtres. C'est le canal utilisé à la fois par les sorcières lorsqu'elles se rendent aux Sabbats et par le père Noël pour déposer les présents. Son symbolisme est lié à celui de l'Axe du Monde le long duquel descendent les influences célestes et remontent les influences terrestres. Un axe de communication entre les mondes des feux céleste et terrestre.

La cheminée est aussi le canal du souffle qui maintient le feu et la chaleur du foyer, du groupe social à l'image des histoires que contaient les parents aux enfants et amis au cours des longues soirées d'hiver d'antan.

La cheminée est symbole des voies de communication mystérieuses avec les êtres d'en haut. C'est la voie qu'empruntent les sorcières pour se rendre au sabbat, le père noël pour apporter ses jouets. La cheminée est à rapprocher du trou central de la tente des nomades et de la case des sédentaires, de la coupole des temples, de la fontanelle au sommet du crâne. Son symbolisme s'apparente à celui de l'axe du monde, le long duquel descendent les influx célestes et s'élèvent les âmes de la terre. La cheminée relie les 2 mondes : la fumée qui s'en échappe témoigne de l'existence d'une respiration et donc d'une vie dans la maison et quand celle-ci est entièrement close, le vent d'en haut s'engouffre en chantant par la cheminée. Elle est aussi le canal par où passe le souffle qui anime le foyer, aspire la flamme, excite le feu. Elle entretient la vie de la famille ou du groupe. La cheminée est aussi symbole du lien social. C'est autour d'elle que se tiennent les veillées où s'évoquent les coutumes des anciens et les esprits des contes.


Le sapin de Noël:

Arbre qui symbolise le paradis d'Adam et Eve et la connaissance du bien et du mal.

BOULE = Pommes

GIRLANDES = Serpent

Symbole de Noël, l'arbre toujours vert absorbe le gaz carbonique et le transforme en oxygène grâce à la photosynthèse; absorbé par l'être vivant animé, l'oxygène produit à son tour le sang rouge. Il s'ensuit que le vert a en quelque sorte la préséance sur le rouge. Autrement dit, le feu céleste ne peut être que vert comparativement au feu terrestre rouge.


Le père Noël:


L'enfant que porte une femme est formé, alimenté par le sang, rouge, de celle-ci, et créé à partir de la semence masculine, blanche. Le Rouge, c'est le principe féminin, la Force Vitale, l'Amour. Grâce à ce Sang, l'Enfant Christ se fait homme en nous. Et pour prendre corps, l'enfant doit être nourri de Lumière, de Pureté, symbolisé par la couleur Blanche, le principe masculin.

Et nous comprenons aisément l'icône du Père Noël. Il passe par la cheminée, symbole de Lumière et d'accès au Monde Divin. Il est ventru et heureux comme une femme enceinte, il est vêtu de rouge et de blanc, mais ce n'est pas une femme, et il est vieux. L'Enfant qu'il porte est spirituel. Cet Enfant est le fruit de sa Sagesse et de son Amour. Cet Enfant, c'est la Vérité.

Le Père Noël, c’est le Père nouveau ( Noé=nouveau). Le père Noël c’est un gnome de jardin « géant » si j’ose dire. Il vient la nuit quand les enfants dorment.


Le renne au nez rouge:

Rudolf au Nez Rouge représente chakkras du Coeur Chakkra de L'Humain
On doit la création du renne au nez rouge au poète Robert L. May, en 1939. Son apparition est justifiée par le fait que le Père Noël doit affronter des conditions météorologiques si mauvaises qu'il risque d'être en retard dans ses livraisons nocturnes. Grâce au nez lumineux de ce renne, il peut s'orienter dans la turbulence hivernale et mener à bien sa distribution de cadeaux.Il symbolise le chakkras alumer du Coeur.

La parenté des mots en français entre ETRENNES et RENNES... Le mot "ETRENNES" étant de plus en plus apparenté à la notion d'argent, on entend souvent dire qu'une prime de Noël est octroyée en guise d'étrennes.


La symabolique de la nativité:

La Grotte dans laquelle se réfugie la Sainte Famille représente symboliquement le corps de l'homme. les deux triangles inversés du sceau correspondent, le triangle du haut, à la pyramide de la montagne, celui du bas, au schéma de la grotte. Ce symbolisme exprime l'union du monde céleste et du monde terrestre et l'Homme Universel.

Marie et Joseph sont les principes féminin et masculin qui agissent de concert pour enfanter le Principe Christique .

L'Hôtellerie où Joseph et Marie n'obtiennent pas asile, c'est la société des hommes ordinaires, occupés à boire, manger, dormir.

La Crèche, symbole de pauvreté, représente les difficultés inhérentes à la Deuxième Naissance. Celui qui naît deux fois n'est pas compris des hommes ordinaires car il remet en question les structures établies

Le Boeuf, dans l'antiquité, a toujours symbolisé le principe de la génération, de la fécondité, de la fertilité. Il est sous l'influence de Vénus. Il représente la force sexuelle

L'Âne, lui, est sous l'influence de Saturne.Il symbolise la personnalité, c'est à dire la nature inférieure de l'homme, le vieil Adam, têtu, buté, mais bon serviteur.

Nous avons dit que la Grotte est le corps de l'homme.

La Crèche installée dans cette Grotte, c'est le Centre Hara, le centre de toutes les énergies, le lieu énergétique de la Seconde Naissance (l'auge dans laquelle repose l'Enfant n'est pas sans rappeler le ventre). C'est là que l'Enfant naît et prend forme, entre le Boeuf et l'Âne, c'est à dire le Foie et la Rate (si cela vous surprend, demandez-vous si les enfants naissent par les oreilles !)

C'est là, dans le centre Hara, que le disciple doit faire naître en lui la nouvelle conscience : l'Enfant Christ véritable.

Le lieu
La crèche chrétienne est traditionnellement posée dans une grotte, lieu naturel abrité. Ce n’est pas une construction humaine, mais un espace vide laissé par la nature. Dans la grande majorité des traditions, la grotte est le lieu initiatique par excellence. Elle figure l’intériorité, le fond du "moi", le lieu secret de chacun, le cœur de l’être.

Son aspect naturel l’oppose aux édifices construits par la main de l’homme. On peut déjà pressentir que ce lieu n’est pas celui de la pensée rationnelle, celui des idéologies ou des dogmes. C’est un lieu sauvage et naturel en l’homme. Un creux, un vide, une vacance dans le roc des certitudes, une brèche dans la montagne des savoirs.

La grotte est aussi le lieu souterrain, le lieu de l’enfouissement où se vit la mort et la renaissance que l’on nomme aussi résurrection. Lieu où la fin d’un cycle en prépare un autre.

Le temps
Le temps de cette action nous suggère aussi une absence. L’acte qui va se dérouler se situe au cœur de la nuit, au plus noir du noir de l’obscurité. C’est aussi au cœur de l’hiver, quand rien ne bouge dans la nature, quand tout dort du long sommeil annuel. Ceci nous indique que l’événement qui va se dérouler ne dépend d’aucune activité. Il se situe simplement au cœur du manque qui révèle le désir.

Manque de lumière, de chaleur et de vie. C’est aussi dans un creux, un espace vide du temps, ce concept psychologique s’il en est, que va se produire le désir et le fruit de ce désir. Le vide appelle le plein. Le manque crée les conditions de la plénitude. C’est le temps où le grand est devenu petit. Le temps de la décroissance absolue, le bas du cycle... Le creux de la vague.

L’objet
L’objet est, lui aussi, creux : la crèche, la mangeoire est un récipient de pierre ou de bois évidé où l’on dépose la nourriture. Mais aujourd’hui elle est vide pour que puisse y prendre place Celui qui est, qui était et qui vient, mais nous n’en sommes pas encore là. Pas de nourriture donc dans ce fin creux du "moi", dans ce vide du temps et de la matière, rien qui alimente le moteur psychologique. La paille et l’enfant viendront plus tard à mi nuit ouvrir le cycle de l’action nouvelle. Pour l’instant la crèche est attente passive, quiétude sans intention.


Les rois mages et l'alchimie:

Prêtre, le pouvoir sacerdotal, par l’encens que lui a offert Balthazar. L’encens est un parfum magique, celui des opérations solaires, celui des astrologues. Balthazar, dans ce nom le radical est bal, qui veut également dire bel, comme le dieu Bel, solaire, celtique.

Roi, le pouvoir royal, le roi de la lumière. Melchior lui offre l’or. L’or des rois, que l’on obtient par l’alchimie, le souffre, la Terre. Melchior est noir de visage car la fumée qui se dégage lors des opérations alchimiques a noirci son visage. Le symbole du visage noir est fort car il désigne l'homme qui a su traverser les ténèbres ou le chaos.

Prophète qui appartient à la plénitude de deux pouvoirs, sacerdotal et royal, il représente l’état indifférencié par la myrrhe, le parfum qui leur est réservé ? Gaspard représente la Magie, elle-même représentée par la Lune.

Au beau milieu du ciel se trouve la magnifique constellation d'Orion avec trois étoiles à sa ceinture :

Alnitak, Mintaka et Alnilam, formant le Baudrier d'Orion, aussi appelé "les Trois Rois" qui, selon la tradition populaire, représentent les Trois Rois Mages.

A cette date, a lieu dans la nature, la renaissance du Principe Christique. Et l'homme bien préparé et conscient de cet événement peut aussi en cueillir les fruits et voir naître en lui l'Enfant Divin. Cet homme marchant vers son Destin Divin, c'est Orion, cheminant éternellement sur la voûte céleste vers les filles d'Atlas : les Pléïades.

Cette renaissance est, chaque année, la première manifestation de la Vie, le commencement de tous les jaillissements.

Lovely
Modérateurs
Modérateurs


Revenir en haut Aller en bas

Re: Noël et son symbole ésotérique

Message par Padma le 01.12.12 21:37

waooo!! Shocked et bien...je ne connaissais pas la moitié de la signifiation de tout ce qui se rapporte a Noël !
par contre,pour ce qui est du sapin,j'ai lu une autre version,la version Celte.Tout aussi interessante,mais les versions divergent selon les traditions,les cultures.
Merci pour ce partage très interessant bizou

Padma
admin
admin


Revenir en haut Aller en bas

Re: Noël et son symbole ésotérique

Message par Lovely le 01.12.12 23:33

orhappy

Lovely
Modérateurs
Modérateurs


Revenir en haut Aller en bas

Re: Noël et son symbole ésotérique

Message par anylé le 02.12.12 10:38

Merci pour le partage Lovely ^^

anylé


http://souffle-de-lumieres.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Noël et son symbole ésotérique

Message par Lovely le 02.12.12 11:09

Wink

Lovely
Modérateurs
Modérateurs


Revenir en haut Aller en bas

Re: Noël et son symbole ésotérique

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 9:30


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum