6eme sens Zenspirit
Pas encore inscrit ? Rejoignez-nous pour vous documenter ou partager vos expériences sur nos sujets.
En tant qu'invité, vous pouvez lire certaines catégories sans pouvoir y répondre.
Pour participer et lire tous les sujets du forum, merci de vous inscrire (mot de passe et pseudo).



6eme sens Zenspirit

Esoterisme, Spiritualité, Oniromancie, Au-delà, Bien-être... Bienvenue dans l'antre du forum Invité
 
AccueilPortailÉvènementsPublicationsS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 les courants Bouddhistes( les écoles)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Pagane57
admin
admin
avatar


MessageSujet: les courants Bouddhistes( les écoles)   04.05.12 19:47

Le Bouddhisme Mahayana
Présentation:
Le bouddhisme Mahayana est considéré comme l'une des deux grands écoles du bouddhisme. Aussi connu sous le nom du « grand véhicule », il est apparu dans le premier siècle de notre ère. Littéralement, Mahayana veut dire « la grande charrette ».

Cette école représente la mouvance bouddhiste la plus modérée et compréhensible dans son interprétation du bouddhisme. Non seulement les moines et les ascètes, mais aussi toutes les autres personnes doivent suivre la voie du Mahayana dans les régions ou cette mouvance est présente.

Aujourd'hui, la prédominance est en Asie du Nord et l'Extrême-Orient, y compris en Chine, au Japon, en Corée, au Tibet et en Mongolie.

Principes du Mahayana:
Le bouddhisme Mahayana est basé sur le Pali Canon* qu’il considère comme écriture sainte. Outre forme Pali Canon, il ya un certain nombre d'autres sutras également sacrés dans mahayana, écrit plus tard à Sanskrit.

Les bouddhistes du Mahayana ont pour but de parvenir à l'illumination et de devenir boddhas. Tout comme bouddha, ils utilisent leurs propres nirvana dans leurs enseignements pour aider les autres à atteindre le même. Selon eux, il est possible d'atteindre l'illumination en une vie aussi, et même un profane peut réaliser cet objectif.

Le bouddhisme mahayana encourage la vénération des êtres vénérés, y compris les Bouddhas. Pour cela, on organise des rituels religieux, des cérémonies, des cours de recours à des icônes, afin de célébrer la mémoire de ces personnes vénérées devenues bouddhas.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dernière édition par aneyssa le 05.10.12 16:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Pagane57
admin
admin
avatar


MessageSujet: bouddhisme tibetain (vajrayana)   04.05.12 19:52

bouddhisme tibetain.
Le bouddhisme tibétain découle de la confluence du bouddhisme et de yoga qui ont commencé à arriver au Tibet en provenance de l'Inde timidement à partir de la fin du huitième siècle, puis plus régulièrement, à partir du treizième siècle.

Le bouddhisme indien à cette époque a incorporé à la fois le yoga hindou et les pratiques tantriques avec les enseignements classiques du Bouddha historique qui a vécu environ 500 avant J.C.

Il a été admis qu'il y avait deux chemins pour l'illumination (la transcendance complète de l'identification avec l'ego personnel). L’un des chemins était celui qui a été enseigné dans les sutras selon les enseignements historiques. Le cœur de la pratique sutra est fondé sur la morale, la concentration et la sagesse (et non pas l'identification avec l'ego personnel).

L'autre voie, qui est devenue la pierre angulaire de variations tibétaines, a été tantrique. Cette pratique a mélangé les enseignements du soutra avec les techniques adaptées à partir de systèmes hindoues du yoga et du tantra.

*Bases du système tantrique:
Les systèmes tantriques transforment les passions humaines de base du désir et de l'aversion dans le but d’un développement spirituel.

Plutôt que de nier ces demandes primitives, le tantra les purifie en forces saines et utiles. C’est comme si vous essayez de faire face à un cheval sauvage qui se dirige vers vous.

Une possibilité : lever vos mains vers le haut et se mettre à crier, "stop, stop!" Dans ce cas, vous serez probablement bouleversé par l'animal. Une autre approche plus habile existe et consiste à monter sur le dos du cheval. Dans un tel cas, vous pourriez commencer à le forcer à aller dans certaines directions, et au fil du temps vous arriverez à être en mesure de le diriger vers une étable.

A vrai dire, il faut posséder certaines compétences à la fois dans le domaine de la maîtrise de soi et l'acceptation si l'on veut réussir avec le travail tantrique.

Hinayana et Mahayana :
Le Tantra tibétain (également connu sous le nom de Vajrayana), reprend les principaux aspects à la fois du Hinayana et des enseignements du bouddhisme mahayana. Il s'agit essentiellement d'une extension ésotérique de ces thèmes.

Hinayana et Mahayana sont les deux principales écoles de la pratique bouddhiste. Ils ont des objectifs et des techniques similaires mais diffèrent dans leurs philosophies.

Par exemple, le bouddhisme Theravadin (connu pour sa méditation Vipassana) est un enseignement Hinayana et le bouddhisme zen est un enseignement Mahayana.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Pagane57
admin
admin
avatar


MessageSujet: bouddhisme Hinayana   04.05.12 19:53

Bouddhisme hinayana.
Les deux grandes écoles du bouddhisme, le mahâyâna et le hînayâna, se sont développées très tôt en Inde avant de se propager dans toute l'Asie. Toutes deux sont basées sur les enseignements essentiels du Bouddha historique, Sakyamuni, mais diffèrent par l'importance relative qu'elles donnent chacune à certains aspects de sa doctrine.

Le bouddhisme mahâyâna est également appelé le "Grand Véhicule" (par opposition au hînayâna, ou "Petit Véhicule") parce qu'il propose un chemin vers l'illumination accessible à tous, hommes ou femmes, moines ou laïcs.

Le bouddhisme mahâyâna a pour but le bien-être de tous les êtres, but auquel se consacrent les bodhisattvas, des êtres "illuminés" guidés par la compassion et la sagesse et qui renoncent à entrer au nirvana pour sauver les hommes.

Du point de vue mahayaniste, le nirvana est non seulement la libération du cycle des renaissances mais également la prise de conscience que l'on peut se libérer par sa propre nature. Les principales écoles mahayanistes se sont développées à partir du 1er siècle ap.J.C. et sont présentes au Tibet, en Chine, en Corée et au Japon.

Le bouddhisme hînayâna, ou theravada (l'Enseignement des Aînés) est répandu en Asie du Sud-Est et surtout au Sri Lanka, en Thaïlande, en Birmanie, au Cambodge et au Laos.

Le hînayâna s'est développé après la mort de Sakyamuni et représente l'enseignement originel et pur du Bouddha, tel qu'il est présenté dans les soutras prononcés par le Maître lui-même. Contrairement aux doctrines mahayanistes, le hînayâna considère les spéculations philosophiques comme une barrière à l'atteinte du nirvana.

Le but suprême est la libération du cycle des renaissances et l'illumination auxquelles on parvient par ses propres moyens et ses propres efforts, en renonçant au monde.

Le hînayâna place donc une très grande importance dans la vie monastique et le rejet des possessions matérielles et n'offre aucune voie vers le nirvana pour les laïcs. L'équivalent hînayâna du bodhisattva est l'arhat, un être qui est parvenu à éteindre tous ses désirs et qui a libéré son esprit par une compréhension parfaite.

A sa mort, il s'échappera du cycle des existences et ne sera plus réincarné. Contrairement au bodhisattva, l'arhat travaille uniquement à sa propre illumination et non à celle des autres.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Pagane57
admin
admin
avatar


MessageSujet: Bouddhisme Théravada   04.05.12 19:55

Bouddhisme Théravada.Origine du Theravada:

Theravada signifie littéralement «la voie des sages».
Le bouddhisme Theravada est fondé sur l'origine des croyances et des pratiques du Bouddha des Aînés monastiques. Aussi connu sous le nom de Bouddhisme Hinayana, il est surtout prédominant dans le sud de l’Asie, en particulier au Sri Lanka, à Myanmar (Birmanie), en Thaïlande, au Cambodge et au Laos.

Tout comme mahayana, theravada trouve également ses origines dans les écritures Pali : Le pâli étant la langue dans laquelle les textes du bouddhisme theravada ont été conservés.

Les Bouddhistes Theravada ont un seul but dans la vie, qui est de devenir un Arhat.

Arhat est le nom donné au premier saint qui a atteint le nirvana. Pour ce faire, ils suivent un rigoureux austère et renoncent même au monde.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Pagane57
admin
admin
avatar


MessageSujet: Bouddhisme tantrique (ou vajrayana)   04.05.12 19:58

Bouddhisme Tantrique

Le bouddhisme tantrique est tout à fait différent des autres formes du bouddhisme. Aussi connu sous le nom de Vajrayana, il est considéré comme l'un des trois grands «véhicules» (Yanas) du bouddhisme, avec le Theravada et le Mahayana.

Le bouddhisme tantrique (ou Vajrayana) est basé, dans une certaine mesure, sur les Tantras qui sont des techniques parues dans les écritures indiennes.

Cette mouvance du bouddhisme prescrit la technique d'employer « le résultat comme la voie ». Cela signifie que la personne doit essayer de penser et d’agir avec le corps éclairé, la parole et l'esprit d'un bouddha qui veut dire plus simplement que l’individu doit s’identifier au Bouddha dans sa vie quotidienne.

Cette approche est plus connue sous le nom de yidam (en tibétain) ou ishtadevata (en sanskrit).

Afin de s'auto-identifier dans le personnage du bouddha, des techniques tantriques bouddhistes utilisent les symboles et la visualisation.

Les symboles utilisés dans le bouddhisme tantrique peuvent mettre les personnes qui s’y intéressent pour la première fois dans une confusion . La plupart de ces symboles auraient été prises du bouddhisme tibétain.

Les principaux symboles bouddhistes tantriques:
Les deux principaux symboles qui vous aideront dans le processus d’auto-identification sont:

- Le Vajra: C'est l’un des principaux symboles du bouddhisme tantrique, Vajra est une combinaison d'une arme et un Scepter. Il symbolise l'indestructibilité. Au moment de rituels tantriques, Vajra doit être tenue dans la main droite.

- Le Bell (ou la cloche): Le Bell est synonyme de perspicacité, de vide, de fémininité. Il symbolise le son du Dharma et est utilisé dans les rituels pour avoir la sensation d’etre à coté du Dharma. Au moment des rituels, il est généralement tenu dans la main gauche.

Ces deux symboles peuvent sembler bizarres et inefficaces pour le commun des mortels, mais sont utilisés par les bouddhistes tantriques et sont fondamentaux dans le processus d’auto-identification.

(source: comprendrebouddhisme.com)

voici en image,le bell(cloche) et le vajra:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
izabelle

avatar


MessageSujet: Re: les courants Bouddhistes( les écoles)   05.05.12 21:26

ben quel courage t'as écrit un roman, en tout cas encore merci Aneyssa pour le partage de tes connaissances I love you


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Pagane57
admin
admin
avatar


MessageSujet: Re: les courants Bouddhistes( les écoles)   05.05.12 22:33

mais de rien! Very Happy ....et encore,jai abrégé.jai trouvé un site(qui est en lien source) qui a très bien expliqué de facon simplifiée,le fonctionnement de chaque courants.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: les courants Bouddhistes( les écoles)   05.02.13 16:46

Salutations Aneyssa,

pour ajouter à la forme de ce que tu as brillement résumé quant au bouddhisme.

Bouddhisme Théravada - Hinyayana
Forme la plus ancienne ayant introduit la loi des 4 nobles vérités et du karma et la loi de la rétribution des actes inévitables. Effectivement la vie d'ermite y est encouragée, hors du monde. Les principes tournent autour des piliers suivants : sagesse, moralité et méditation.

Bouddhisme Mahayana
:
La vérité annoncée par le théravada (4 nobles vérités) est la vérité dite conventionnelle. Il existe en contrepartie une vérité ultime (qui impliquera la notion de vacuité ...)
La sagesse pratiquée dans la théravada trouve ici un approfondissement par le moyen de la "perfection de la sagesse"
Le culte du boddhisattva apparaît en plus de l'arhat, mais cela, Aneyssa, tu l'as déjà souligné
La vie hors de la voie ascétique est possible
Apparition de l'école de la voie du milieu (entre autres)
Et surtout introduction de la notion de l'annulation possible de la dette karmique (par la pratique de l'enseignement et l'entrée dans la pleine réalisation)

Bouddhisme Vajrayana
Il porte encore le nom de Tantrayana ou de véhicule adamantin (venant du diamant).
C'est effectivement la forme pratiquée au sein du bouddhisme tibétain.
A la différence des autres formes, on peut encore ajouter
- la voie de la perfection de la sagesse développée dans le Mahayana est ici Divinisée
- l'acceptation du principe que l'éveil peut s'obtenir en une seule vie, au sein de cette présente vie
- l'apparition de divinités féminines dans le panthéon bouddhique
- le symbôle de l'union entre l'aspect du bouddha et la divinité féminine ainsi que son énergie
- Le monde n'est pas à fuir (retraite, ...) mais le moyen du salut
- Le lama devient une référence absolue (guru yoga, ...)
- etc etc et d'autres encore
- le poison (désir, ..) devient la chose à transmuter et non plus à nier

Voilà voilà, j'espère avoir pu contribuer à illustrer quelque peu ton post.
A ++

Jimpa
Revenir en haut Aller en bas
Pagane57
admin
admin
avatar


MessageSujet: Re: les courants Bouddhistes( les écoles)   07.02.13 11:31

merci pour ce complément Wink


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: les courants Bouddhistes( les écoles)   

Revenir en haut Aller en bas
 
les courants Bouddhistes( les écoles)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» les courants Bouddhistes( les écoles)
» Les grandes écoles du bouddhisme chinois
» les écoles d'AP dans le sud-ouest
» Enseignements bouddhistes sur youtube
» Amour, Compassion et prières bouddhistes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
6eme sens Zenspirit :: Espace Spirituel :: Religions, cultures, traditions-
Sauter vers: