6eme sens Zenspirit
Pas encore inscrit ? Rejoignez-nous pour vous documenter ou partager vos expériences sur nos sujets.
En tant qu'invité, vous pouvez lire certaines catégories sans pouvoir y répondre.
Pour participer et lire tous les sujets du forum, merci de vous inscrire (mot de passe et pseudo).




Esoterisme, Spiritualité, Oniromancie, Au-delà, Bien-être... Bienvenue dans l'antre du forum Invité
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 l'arbre de vie (dans la kabbale)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Padma
admin
admin
avatar


MessageSujet: l'arbre de vie (dans la kabbale)   23.06.11 17:02

Dans toutes les cabbales (kabbales ou cabales) on retrouve le principe symbolique de l’arbre de vie. L’analogie, le langage des dieux, est similitudes, suivant les préceptes de la Table d’Emeraude :


"Ce qui est en bas est comme ce qui est en haut, et ce qui est en haut est comme ce qui est en bas..."

Ce qui ne veut pas dire que ce qui est manifesté soit en substance identique à ce qui est en essence, juste similaire dans les principes.

L’Arbre de vie est donc une figure symbolique dont la lecture doit se faire suivant le sens Cachant : l’ésotérique.

L’exemple qui est utilisé par le symbole de l’arbre est surtout significatif du point de vue des racines du tronc et de l’arborescence des ramifications, il en est de même pour l’eau d’en bas et l’eau d’en haut, ce que nos alchimistes qualifiaient d’eau qui ne mouille pas les mains.

Tout l’enseignement des Tables de la Loi du Sépher de Moïse est à décrypter selon ce langage analogique, c’est la tâche assignée dans La Véritable Histoire d’Adam et Eve enfin dévoilée, vous rendre ce langage analogique le plus accessible qu’il soit possible.

Le Résultat nous dévoile les impérissables lumières de la Divine Connaissance.


Au terme de sa maturité, « l’arbre » (symbolique) produira une fructification qui contiendra le germe de son passé karmique enrichi par les expériences de son vécu : terroir, aléas climatiques, combats contres les maladies, les forces destructives et les prédateurs, acquisition de forces (vertus) et de nouvelles richesses, ce qui fera que le germe nouveau sera une nouvelle synthèse d’un passé revisité.

Ce symbolisme du germe de la semence, de l’arborescence et de la fructification est la puissance d’être intemporelle qui émane du centre du cercle, et qui vaut pour toutes espèces vivantes, êtres humains inclus ; c’est le symbole, fort mal compris, de l’arbre de vie dans le jardin d’Eden.

Il ne s’agit pas de bois, de branches, de feuilles et de pommes, même s’il y en a aussi, mais de principes et de forces contingentes intemporelles invisibles, les anges et démons de la Création ».
Valentin s’étend sur la puissance des grands sept qui reçurent l’ordre de donner naissance à cet univers, après qu’Ar(r)hetos, ou l’Ineffable, dont le nom est composé de sept lettres, eut représenté la première hebdomade. Le nom d’Ar(r)hetos indique la nature septénaire de l’Un, le Logos. "La Déesse Rhéa", dit Proclus, "est une Monade, une Duade et un septénaire", comprenant en elle-même toutes les Titanidae "qui sont sept.

On trouve les sept Créations dans presque toutes les Pourânas. Elles sont toutes précédées par ce que Wilson appelle le "Principe indistinct", l’Esprit absolu, n’ayant aucune relation avec les objets des sens.


(tiré du site "cabbale.org")

Revenir en haut Aller en bas
 
l'arbre de vie (dans la kabbale)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» l'arbre de vie (dans la kabbale)
» J'ai trouvé mon refuge dans l'arbre
» La guématrie ou l'art des nombres dans la Kabbale
» Une Mygale dans les rues de Bruxelles
» L’ "Arbre de vie" du Bahreïn, mystère de la nature.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
6eme sens Zenspirit :: Espace Spirituel :: Religions, cultures, traditions-
Sauter vers: