6eme sens Zenspirit
Pas encore inscrit ? Rejoignez-nous pour vous documenter ou partager vos expériences sur nos sujets.
En tant qu'invité, vous pouvez lire certaines catégories sans pouvoir y répondre.
Pour participer et lire tous les sujets du forum, merci de vous inscrire (mot de passe et pseudo).



Mythes et legendes de nos régions

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Mythes et legendes de nos régions

Message par Padma le 06.05.11 15:28

la HEXENAAT (nuit des sorcières), le 30 avril

La Hexenaat est une tradition qui se perpétue d’année en année depuis plusieurs centaines d’années. Dans la nuit du 30 avril au 1er mai, les villages du Pays de Nied sont visités par les sorcières dit-on, qui chamboulent tout :
- les tas de bois sont déplacés ainsi que les bancs, les pots de fleurs, parfois les véhicules dont les freins à mains n’ont pas été actionnés...
- autrefois des tas de fumier entiers étaient déplacés de quelques dizaines de mètres, des voitures à foin étaient démontées et leurs différents éléments étaient hissés sur les toits
Au réveil, les villageois s’activent en tous sens pour rassembler et récupérer ce qui a été déplacé ou dérangé.
il s’agit probablement d’une bribe de nos origines celtiques et plus particulièrement des fêtes de Beltaine(se reporter a la culture celte,dans la categorie "bien ètre,spiritualité:culture Celte").
Des recherches relativent aux sorcières, nous ont conduits à la Bibliothèque Nationale à Paris où nous avons trouvé un document exceptionnel, l’acte d’accusation pour sorcellerie d’une jeune dame du Pays de Nied, chambrière du curé d’un de nos villages.
(tiré du livre "Folschviller de A a Z").


Dernière édition par aneyssa le 16.02.12 11:22, édité 2 fois

Padma
admin
admin


Revenir en haut Aller en bas

sorcellerie a Folschviller...

Message par Padma le 06.05.11 15:39

au temps jadis,ou l'on ne brulait plus less oricères sur les bûchers,mais ou leurs pouvoirs nous faisaient encore trembler,il y eut un cas de "force malfaisante" a Folschviller(village ou j'ai vécu longtemps,et qui se trouve juste a coté du village ou j'habite actuellement).
Les querelles de voisinages,de patrimoines,de jalousies dans le monde rural,etaient fort courantes,et l'on faisait parfois appel aux sorcières pour crier vengeance et faire le mal,ou pour conjurer le mauvais sort.
c'est ainsi qu'une enfant de chez nous tombe subitement malade.Médecins et pharmaciens,curés et guerisseurs ne purent rien faire pour elle,car son mal ne put étre détérminé,et donc gueri.
les jours et semaines passent,son mal empire.
On fit donc appel,en déséspoir de cause,a une vieille du village,que tout le monde craignait,car elle etait si vieille,qu'on la disait sorcière.
"retirez l'oreiller de plumes sur lequel sa tète repose!ouvez-le!une couronne de plumes est en train de s'y former.Dépéchez-vous avant que les 2 boits ne se rejoignent pour la fermer,car elle deviendrait sa couronne mortuaire!"dit la vieille femme.
les parents s'empressérent d'executer ce que la vieille leur avait dit de faire,et découvrirent la formation d'une couronne.plumes et duvets s'entrecroisaient,s'emmelaient.et au grand bonheur de tous,la couronne n'etait pas achevée.
ils brulèrent l'oreiller et son contenu,et le lendemain,virent l'enfant se lever,comme reveillée après un long sommeil.enfin guerie!

(tiré du livre:"Folschviller de A a Z")

Padma
admin
admin


Revenir en haut Aller en bas

légende de la pierre qui tourne.le vendredi St

Message par Padma le 06.05.11 15:50

il existe aux confins de Folschviller,Altviller,et Vahl-Ebersing,sur le territoire de Folschviller,une grosse pierre appellée "Dicke udel",ou en francais,"la pierre qui tourne".La croyance populaire prétend que cette grosse pierre moussue et oblongue,se met a tourner le vendredi Saint,au son de l'angelus.
A cette pierre,que certains identifent avec un autel de druide(encore un reste de culture Celte),dont il ne resterait plus que le socle,s'attache une légende,qui en dehors de son caractère merveilleux,accrédite l'occupation très ancienne du site.elle montre aussi que la population de l'époque est restée attachée très longtemps aux cultes "païens",malgrès les efforts deployés par les moines du couvent de saint Avold,et les seigneurs comme celui d'Altviller,deja convertis a la nouvelle foi.

histoire:
Benedict,un moine de couvent,venait souvent au pays d'Altviller,attiré sans doute par son grand zéle du salut des ames.Il n'avait pas tardé a faire la connaissance du seigneur et des braves colons,ses serviteurs et ses vassaux.une franche amitié les unissait tout les jours d'avantage.

Il avait plusieurs fois harangué les membres de la petite colonie des bords de la Nied.mais ceux-ci,avaient chaque fois tourné ses paroles en derision.

"que ton dieu,disaient ils,fasse tourner la pierre de cet autel,comme aux temps ou nos divinités règnaient seuls au monde,et alors nous croirons en lui!".

Chaque fois le bon moine se retirait désolé par tant d'aveuglement et d'obstination,et priait Dieu d'éclairer ces païens.

Un soir qu'il rentrait fatigué,il rencontra au milieu de la foret,le seigneur d'Altviller,préoccupé et rèveur.
"Seigneur Alberic,lui dit le moine,les noirs soucis rident le front du courageux guerrier et son ame plie sous le fardeau de sombres pensées".

-C'est vrai noble moine,mais comment ne pass 'effrayer de l'esprit qui anime ces païens?Jai fait établir sur la limite de mes domaines,une croix de bois,mais les infidèles,a plusieurs reprises,sont venus la renverser.ma patience est lasse...

"gardez-vous,très illustre chef,de punir ces malheureux aveugles et ne sevissez pas contre eux,avant d'avoir employé tous les moyens de conciliation.peut-ètre l'heure de Dieu est-lle proche.dans quelques jours,nous serons Vendredi Saint.plaçons sur cette colline qui se trouve juste en face de votre demeure,une nouvelle croix.je la bénirai au nom du Seigneur,et vous convoquerez a cette ceremonie tout le peuple chretien.

-Dieu soit loué,je vous entends,mais malheur a celui qui la touchera!

Les païens eurent connaissance de la démonstration que préparaient les chretiens et ils avaient résolu de lui opposer la solennité d'un grand sacrifice a Hésus,dieu de la foret.

Le vendredi Saint,jour fixé pour la fète,arrive.pendant que sur les hauteurs,le missionnaire parle de la passion du Christ,près de la foret druidique,les prètres,revètus de leurs insignes sacrés,réunissaient autour de la pierre tournante des adorateurs de leur dieu.
Ils suppliaient leur divinité de se manifester,par sa puissance.
Soudain,l'immense pierre se met a tourner et se lève dans les airs.Les païens chantent des hymnes a la gloire de leurs dieux puissants.tous se prostèrnent,baisent la place ou se trouvait la pierre.
A ce moment,les chretiens dans leurs pieux cantiques,font entendre le salut de la croix "O crux Ave spes Unica!".en mème temps l'étendard sacré de la Rédemption s'élève dans les airs.a la vue du symbole de notre salut,les démons cachés sous la pierre en sortent avec fureur,en répendant une forte odeur de soufre.La pierre,abandonnée a elle mème tombe lourdement a terre,écrasant 10 de ses adorateurs.Les démons,dans leur rage,veulent se precipiter sur les fidèles,mais l'ange du seigneur les arrèta et les confina dans la colline,ou pendant plusieurs siècles on les entendit crier de fureur.
Tous les païens,saisis de terreur,s'etaient enfuis.un vieux druide,seul, est resté épouvanté.Tout a coup,il se met a genoux,et dans la direction de la croix,s'ecrie:"Dieu des chretiens,je t'adore,aie pitié de nous"!

sur la colline on chantait "Christus vincit,christus imperat,christus régnat".
Aussitot,la pierre se met a tourner,elle se soulève doucement,et ceux qui se trouvaient dessous se relevèrent lentement,sains et saufs.
Ce druide et les 10 païens furent bientot les plus fervents d'entre les chretiens,et devenus apotres eux-mèmes,ils convèrtirent a la foi tous les habitants de la colonie.

pour trouver cet endroit,prenez le chemin vicinla vers Vahl-ebersing,traversez la foret de Jungferwald puis la clairière de la Hexewies.
La a gauche,perpendiculairement au chemin,suivez la lisière de la foret de Vahl-ebersing sur une centaine de mètres et vous découvrirez la pierre qui tourne,cachée dans le sous bois Wink

(tiré du livre:"Folschviller de A a Z")

Padma
admin
admin


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mythes et legendes de nos régions

Message par Padma le 21.09.15 19:37

j'ai cité 3 histoires connues de chez nous, en Moselle... en fait c'est le village d'à coté^^.
Si vous connaissez des légendes de votre région, vous pouvez les raconter ici peur anim

Padma
admin
admin


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mythes et legendes de nos régions

Message par Blue le 21.09.15 21:49

J'habite dans une belle région connue pour son vin et à deux pas de chez moi se trouve St Emilion.

Qui ne connait pas en effet ?

Pourtant loin des breuvages tant recherchés se trouve une légende pas forcément très connue.

En effet, dans la grotte de l'Ermitage se trouve un fauteuil qui permettrait de faire tomber enceinte les femmes les plus stériles.

Etant concernée par ce problème, je n'y suis pourtant jamais allée (je ne connais cette légende que depuis peu, c'est pour dire) mais l'office du tourisme atteste des nombreuses lettres de remerciements qu'ils reçoivent tous les ans pour confirmer que le miracle a bien eu lieu.

Plus d'infos et de détails : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Blue


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mythes et legendes de nos régions

Message par Padma le 22.09.15 15:35

Merci du partage, je vais aller voir ce lien Wink

Padma
admin
admin


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mythes et legendes de nos régions

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 10:53


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum