6eme sens Zenspirit
Pas encore inscrit ? Rejoignez-nous pour vous documenter ou partager vos expériences sur nos sujets.
En tant qu'invité, vous pouvez lire certaines catégories sans pouvoir y répondre.
Pour participer et lire tous les sujets du forum, merci de vous inscrire (mot de passe et pseudo).



excalibur/le Graal/Merlin/les chevaliers de la table ronde

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

excalibur/le Graal/Merlin/les chevaliers de la table ronde

Message par Padma le 01.11.10 23:01

grace a la magie de Merlin, le Roi Uther Pendragon prend les apparences du mari de la Duchesse Ygrène pour se glisser dans ses draps. Le fruit de cette liaison " anormale " est ARTHUR.
A la mort de son époux, Ygrène épousera le Roi Uther mais l’enfant qu’ils ont eu ne pourra être considéré comme légitime. Il sera alors remis entre les mains de Merlin.
A la mort du Roi Uther, la Grande Bretagne se retrouve sans seigneur légitime, le Roi n’ayant pas eu d’autre enfant. Sur le parvis de la cathédrale, tel un signe de Dieu, on découvre une épée enfoncée dans le roc. Elle porte l’inscription selon laquelle, seul le roi légitime pourra l’arracher. Tous les chevaliers présents tentent leur chance en vain. Arthur accédera au trône en enlevant sans difficulté l’épée, manifestation éclatant de l’élection divine. Les chevaliers jurent fidélité à Arthur et forment la confrérie de la Table Ronde autour de laquelle il reste un siège vide, où seul le meilleur chevalier du monde pourra s’asseoir, ce sera Lancelot, celui-là même qui trahira Arthur en lui prenant sa femme Guenièvre.

Arthur surprend Lancelot et Guenièvre ensemble. Bafoué, il demande l'exécution des deux amants, et c'est dans une grande bataille opposant les deux clans des chevaliers , l'un soutenant Arthur et l'autre Lancelot , que meurent tous les chevaliers ainsi que le roi. Excalibur retournera à Viviane, gardienne de l'île d'Avalon.


Dernière édition par aneyssa le 01.11.10 23:26, édité 1 fois

Padma
admin
admin


Revenir en haut Aller en bas

les chevaliers de la table ronde

Message par Padma le 01.11.10 23:06

les chevaliers de la table ronde.
La mythologie celtique est basée sur une tradition orale, historiquement transmise par les bardes. Au Moyen Âge, un certain nombre de monastères entreprirent de coucher les traditions de leurs régions par écrit. C'est de cette source que nous proviennent des romans comme ceux de Chrétien de Troyes, et les chansons de geste.
La Table Ronde réside dans les légendes arthuriennes à la cour de Camelot du Roi Arthur, dont le royaume s'étend sur les deux Bretagnes et le Portugal.La Table Ronde en elle-même fut dressée après que Merlin l'Enchanteur eut révélé à Arthur la nécessité de créer une assemblée faite des chevaliers les plus preux afin de retrouver le Graal. La table ronde rappelait qu'ils héritaient de leur place uniquement sur leurs mérites, et qu'ils étaient à ce titre tous égaux. Comme la distance par rapport au roi peut réintroduire une hiérarchie, ce siège est choisi au hasard parmi les derniers. Elle symbolise l'égalité et la fraternité entre les chevaliers. Outre l'intérêt de rassembler les meilleurs chevaliers du royaume, cette table était destinée à recevoir le Graal, quand il aurait été retrouvé.
Tous les chevaliers appelés à s'asseoir à cette Table ont été vite identifiés, sauf un. Quiconque s'asseyait dans le siège vacant sans avoir été élu était englouti par la terre ; c'est pourquoi cette place s'appelait le Siège Périlleux. Il semble que cet ajout où seul le plus pur d'entre eux peut s'asseoir est un rajout chrétien tardif ; en effet dans la légende celtique ce serait Lancelot qui découvre le Graal, mais d'un point de vue chrétien, sa relation adultère avec Guenièvre, l'épouse du roi Arthur, le rend impur. C'est donc Galaad, le fils de Lancelot, né d'une union illégitime mais pur en lui-même, qui trouvera le Graal, le rapportera à la Table Ronde et s'assiera dans le Siège Périlleux. Ce retour du Graal à la Table Ronde marque la fin des Temps Aventureux, la fin de la quête. Les chevaliers de la grande table légendaire devaient fidélité à leur roi et au Saint Graal.


Dernière édition par aneyssa le 01.11.10 23:27, édité 2 fois

Padma
admin
admin


Revenir en haut Aller en bas

le st Graal

Message par Padma le 01.11.10 23:08

Définition Le Graal est la coupe utilisée par Jésus lors de la Cène (le dernier repas avec ses apôtres).

1) La légende du Saint-Graal
Au cours de la Cène, Jésus prit une coupe et du vin en disant : «Ceci est mon sang. Buvez-en tous.». Depuis, le vin et le calice représentent la vie éternelle.

Durant la crucifixion de Jésus, le légionnaire romain Longinus perça le flanc droit du Christ avec sa lance. Joseph d’Arimathie, un commerçant proche de Jésus, pris possession de la coupe afin d’y mettre la sang du Christ. Après la mort de Jésus, il enterra Jésus dans son caveau famillial et cacha le calice dans son domaine famillial.

Chrétien, il est persécuté et mis en prison pour 40 ans. Après sa libération, Joseph d’Arimathie décida de partir en prenant une ancienne route commerciale qui traverse la Méditerranée qui le mena jusqu’en Angleterre en passant par l’Italie (Venise et Rome) et la France. Dès son arrivée en Angleterre, il construit sa première église près de Glastonbury où se trouve, de nos jours, les ruines d’un ancien monastère bénédictin. Selon une des légendes, c’est dans cette église que Joseph d’Arimathie cacha le Saint-Graal.


2) Arthur et la quête du Saint-Graal

La légende du Saint-Graal est apparue en même temps que la légende d’Arthur.

Selon la légende, la quête du Saint-Graal est le symbole de l’allégeance envers Dieu. Seul Galaad, le fils de Lancelot du Lac, fut le seul à parvenir au Graal et à le prendre car il avait une âme pure égale à celle de Dieu.


Padma
admin
admin


Revenir en haut Aller en bas

Re: excalibur/le Graal/Merlin/les chevaliers de la table ronde

Message par Padma le 01.11.10 23:22

LA LEGENDE DE MERLIN.Certains le situent à l’époque des druides celtiques.La légende de Merlin, dont le nom est associé à des qualificatifs divers tel que « enchanteur »ou« magicien ». On ne sait pas si ce personnage a vraiment existé, les sources manuscrites de l’époque ayant disparu. La plupart des ouvrages qui parlent de Merlin, évoquent aussi Arthur et les chevaliers de la Table Ronde. Ces textes datent du XII siècle au XVI siècle, mais des récits mettant en scène Merlin remontent à bien plus longtemps. Il apparaît qu’un certain Merlinus Ambroisius aurait réellement existé, de descendance royale. L’influence chrétienne au Moyen Âge aurait transformé les écrits de départ en légende : la mère de Merlin ayant enfanté d’un "antéchrist" aux grands pouvoirs. De plus, certaines femmes deviennent des sorcières s’en prenant aux hommes, même à Merlin. Bref, sa description varie au fil des époques jusqu’à ce qu’il devienne le Merlin que l’on connaît à travers les contes et les dessins animés : enchanteur, prophète, homme des bois, maître des animaux, sage, un magicien pur et proche de la nature, assez proche du dieu Pan de la mythologie grecque qui représente l'incarnation même de la nature. Sur le plan symbolique Merlin représente la bonté et le rêve,la nature dans sa puissance originelle. C’est sans doute pour cela qu’il nous captive, car il est la représentation d' un archétype éternel.
La légende la plus connue quant à son origine le fait fils d'une vierge et d'un démon, d'où le parallèle chrétien et la qualification d'antéchrist. Cependant, d'autres légendes (rapportées par Stephen Lawhead dans son Cycle de Pendragon) lient son existence à la légende de l'Atlantide, d'où sa mère serait native (Charis, fille du Roi Avallach d'Atlantide), alors que son père serait breton (Taliesin fils d'Elphin, roi de Caer Dyvi), selon la légende du Cycle de Pendragon. Ces divergences d'origine viennent du fait qu'aucune histoire réelle n'a encore été découverte, et, de ce fait, toute version est possible.
Son rôle dans le cycle arthurien est d'aider à l'accomplissement du destin du royaume de Bretagne (royaume mythique regroupant l'actuelle Angleterre, le Pays de Galles et la Bretagne continentale). Grâce à une sagesse légendaire, il devient l'ami et le conseiller du roi Uther Pendragon. À la mort de celui-ci, il organise le défi de l'épée Excalibur qui permet à Arthur, fils illégitime d'Uther, de succéder à son père. Puis il incite Arthur à instituer la Table Ronde afin que les chevaliers qui la constituent puissent se lancer dans des missions relevant du mythe, notamment la fameuse quête du Graal. À la fin de sa vie et malgré toutes ses connaissances, Merlin ne pourra rien contre la destinée du royaume de Bretagne et la fin tragique du roi Arthur.

on peut reconnaître l'archétype du druide : proximité avec la nature, pouvoirs magiques, connaissance surnaturelle, sagesse, longue vie, rôle de guide et de conseiller des puissants. Dans un monde chrétien alors en plein essor, il représentait ce qui restait de la tradition ancienne : le monde druidique moribond.
Devin et magicien, Merlin tomba, selon la légende, éperdument amoureux de la fée Viviane, à qui il confia le secret pour se lier un homme à jamais. La fée Viviane entreprit donc de réaliser cette magie, traçant les "neuf cercles" autour de Merlin endormi. La magie étant puissante, Merlin fut enfermé pour l'éternité dans sa geôle, au grand regret de la fée Viviane qui ne croyait pas que la chose fut possible. On dit aussi que même maintenant, il est encore enfermé.

Padma
admin
admin


Revenir en haut Aller en bas

Re: excalibur/le Graal/Merlin/les chevaliers de la table ronde

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 8:55


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum