6eme sens Zenspirit
Pas encore inscrit ? Rejoignez-nous pour vous documenter ou partager vos expériences sur nos sujets.
En tant qu'invité, vous pouvez lire certaines catégories sans pouvoir y répondre.
Pour participer et lire tous les sujets du forum, merci de vous inscrire (mot de passe et pseudo).



le comte Dracula

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

le comte Dracula

Message par Padma le 03.06.10 13:15

Il a bien existé au 15ème siècle (1431-1476 ans) un prince vivant en Transylvanie, dénommé VLAD III Tepes.
Dracula signifie « le dragon » ou « le diable ».
Il tuait tous ceux qui se mettaient en travers de sa route, en leur réservant des morts atroces, dont celle du pal, sur lequel la victime pourrit pendant des jours à la vue de tous. Ses victimes se comptèrent en milliers, en dizaines ou en centaines de milliers selon ces sources.

Cette thèse trouve son origine dans la haine et le ressentiment de ses adversaires, les marchands saxons et les boyards de Valachie, qui ont toujours lutté pour conserver leurs privilèges dans ces régions. La diffusion d'écrits favorables à cette version en Europe a été fortement encouragée par Mathias Corvin, roi de Hongrie.
Au début du XIXe siècle, cette thèse a été relancée par la publication en allemand des Histoires de la Moldavie et de la Valachie, qui présente Vlad Tepes comme un tyran sanguinaire.
Mais selon les chroniqueurs orientaux:
« Vlad Tepes était un chef qui utilisait la terreur pour se faire respecter de ses ennemis, un adversaire redoutable et respectable,autoritaire mais juste, qui a utilisé toutes les méthodes pour consolider un pouvoir central, et pour faire régner l'ordre sur ses territoires. »

En réalité, telle qu'elle est corroborée par les sources primaires, Vlad Tepes a persécuté les boyards valaques au profit du « vil » peuple pour asseoir son pouvoir, et pour financer ses campagnes militaires il a augmenté les droits de douane des marchands saxons de Transylvanie en Valachie. Ce sont ceux-ci qui, au moyen de gravures sur bois et de libelles reproduits à des centaines d'exemplaires, l'ont pour la première fois représenté en vampire sanguinaire se repaissant de chair humaine et buvant du sang, attablé devant une forêt de pals. Selon leurs libelles, Vlad aurait systématiquement fait écorcher, bouillir, décapiter, aveugler, étrangler, pendre, brûler, frire, clouer, enterrer vivants, mutiler atrocement et bien sûr empaler tous ses contradicteurs.

Dans quelle mesure Vlad a-t-il vraiment usé de ces cruels procédés ? Rien ne corrobore qu'il les ait davantage pratiqués que ses contemporains, mais il l'a fait de manière à frapper les esprits, en osant martyriser non seulement des criminels ou des voleurs, mais aussi des aristocrates comploteurs ou des marchands étrangers jugés malhonnêtes en 1457, en 1459 et en 1460, et surtout, un ambassadeur turc, Hamza Pacha, et son chambellan Thomas Katavolinos, qui avaient tenté de s'emparer de lui par ruse en 1461. Cela conduisit à une nouvelle guerre contre l'Empire ottoman mais surtout, inspira à toutes les cours d'Europe un sentiment d'horreur à l'égard de Vlad.

Ce sont quelques-uns de ces libelles qui, parvenus à la Royal Library et au British Museum de Londres où ils se trouvent toujours, ont pu tomber sous les yeux de l'écrivain Bram Stoker et lui ont fourni une partie des idées grâce auxquelles il forgea son personnage de Dracula.

Padma
admin
admin


Revenir en haut Aller en bas

sa mort

Message par Padma le 03.06.10 13:28

En 1476, Vlad est reconnu à nouveau comme prince de Valachie, mais il ne se réjouit que peu de temps de son troisième règne. Il est mort au combat à la fin du mois de décembre 1476 à Bucarest (ou au début de janvier 1477 selon certaines sources). Le corps de Vlad Ţepeş est décapité et sa tête envoyée au sultan, qui la pique sur un pieu comme preuve qu'il est bien mort. Vlad Ţepeş est enterré au monastère de Snagov, sur une île proche de Bucarest. Selon l'historien réputé Constantin Rezachevici, ce tombeau pourrait être situé sur la localité du monastère de Comana.

Des études récentes ont montré que le « tombeau » de Vlad Ţepeş au monastère de Snagov ne contient que quelques ossements de chevaux, datés du Néolithique, et ne correspondent pas aux vrais restes du prince valaque.

il y avait 2 tombes:la première à l'entrée de la chapelle et la seconde au pied de l'autel. On s'accorde généralement à dire que c'est la seconde qui était censée contenir le corps (décapité) de Vlad. En 1932, une mission archéologique roumaine ouvrit cette tombe et n'y trouva que quelques ossements mâchonnés. L'autre tombe fut également ouverte. L'équipe d'archéologues y découvrit un squelette d'homme en très mauvais état, privé de sa tête, une épée, une médaille de l'Ordre du Dragon, une couronne, les restes d'une cape violette et une bague de femme, cousue à l'intérieur de ce qui fut autrefois la manche d'une vêtement (tradition d'amour courtois très répandue en Europe à la fin du Moyen Âge).

Trouver un corps dans cette tombe n'est finalement pas très étonnant : Vlad avait abjuré sa foi orthodoxe et s'était converti au catholicisme pour pouvoir remonter sur le trône. Il était donc considéré comme un hérétique par les moines orthodoxes qui mirent son corps en terre. Un hérétique certes mais de sang royal : on lui accorda donc de reposer dans la chapelle . Ainsi, les fidèles et les moines marchaient sur sa tombe chaque jour en signe de mépris.

Avec l'avènement de la génétique, on s'intéressa de nouveau au corps trouvé dans la chapelle en 1932 pour tenter de l'authentifier en comparant son ADN à celui des descendants de Vlad III encore en vie. La nouvelle se répandit[réf. nécessaire] alors que le corps ainsi que tous les objets découverts avec lui avaient mystérieusement disparu des réserves du Musée d'Histoire et d'Archéologie de Bucarest, peut-être ont-ils été volés. Ils restent à ce jour introuvables.

Padma
admin
admin


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum